Chargement...
Chargement...

3 jours à Berlin : Littérature

Publié le 08/08/2014
A la rencontre d'auteurs français berlinois d'adoption, les libraires de Mollat ont arpenté trois jours durant la capitale allemande. Voici en images ce qu'ils ont ramené de leur quête.
La librairie Mollat reçoit toute l'année des écrivains pour des animations, elle les filme à Paris afin de faire profiter aux internautes de leur parole et de leur actualité, elle les croise dans les grands salons qui jalonnent l'année. Désormais, vos libraires traversent les frontières pour aller à leur rencontre et ramener des images d'auteurs installés à l'étranger ou de passage dans une ville à même de les inspirer et de les accueillir. Après le Festival de littérature franco-irlandais de Dublin, c'est une ville fascinante et attractive que nous avons décidé d'aller visiter : Berlin. Considérée comme une capitale pour la culture, elle attire du monde entier artistes et écrivains, et parmi eux nombre de Français qui ont élu son active tranquillité et son stimulant éloignement. C'est eux que nous avons contactés afin qu'ils nous expliquent leur attachement à ce lieu, qu'ils nous le décrivent, qu'ils traduisent de quelle manière il influence leurs œuvres et ce que Berlin, ville accessible qui abrite plus de 200 000 Français, leur offre. Trois jours à Berlin, d'un quartier à l'autre, de l'Institut Français aux faubourgs éloignés, pour parler écriture, littérature et livres avec des auteurs à la fois d'ici et de là-bas, avec aussi, en prime, quelques auteurs allemands et un libraire. Certains se sont prêtés à un petit jeu : nous proposer un objet qui à sa manière raconterait son rapport à cette ville. Découvrez les vidéos que nous ramenons de ces trois journées très actives et la sélection de livres découverts à cette occasion.


Philippe Braz vit à Berlin depuis de nombreuses années. Il est dramaturge et connu pour ses nombreuses pièces de théâtre éditées notamment par Le Bruit des autres.




Après une carrière de critique littéraire, notamment aux Inrockuptibles, Fabrice Gabriel a dirigé le Bureau du Livre à New York avant de rejoindre l'Institut Français de Berlin qu'il dirige. Il est l'auteur des romans Fuir les forêts et Norfolk édités chez Fiction & Cie au Seuil.




Dorian Astor est philosophe. Il a travaillé quelques temps chez Gallimard où il a édité une biographie de Nietzsche, de Lou Andréas-Salomé. Il a traduit Sigmund Freud et présenté Rilke, E.T.A. Hoffmann, Kafka et Richard Wagner. Il vit depuis quelques années dans la capitale allemande où il a écrit Nietzsche : la détresse du présent qui paraîtra en septembre, toujours chez Gallimard. Il traduira sa passion pour l'opéra en composant un livret.




Pascale Hugues vit depuis plus de vingt ans à Berlin où elle est journaliste. L'un de ses livres, Marthe et Mathilde, l'histoire vraie d'une incroyable amitié, a été un grand best-seller tant en Allemagne qu'en France où il a été édité par Les Arènes. C'est chez le même éditeur qu'elle vient de sortir La robe de Hannah où elle retrace méticuleusement un siècle de la vie d'une rue berlinoise.






Camille de Toledo a installé son atelier au cœur de Berlin. Il y écrit des livres à mi-chemin entre essai et littérature qui font de lui un écrivain d'une grande originalité. Il s'est fait connaître avec Archimondain, jolipunk,confession d'un jeune homme à contretemps chez Calmann-Lévy. Récemment il a publié Oublier, trahir puis disparaître au Seuil et L'inquiétude d'être au monde chez Verdier.




François Jonquet s'est d'abord fait connaître dans le monde artistique, notamment grâce à une biographie du travesti Jenny Bel'air et au recueil de ses conversations avec Gilbert & George. Depuis quelques années, il est aussi écrivain. On lui doit un très beau livre sur Daniel Emilfork. Récemment il a publié Les vrais paradis chez Sabine Wespieser, désormais son éditrice. Installé dans un vieux quartier de Berlin, il nous a reçus dans son grand appartement.




Wilfried N'Sondé est sans doute le plus ancien écrivain français accueilli à Berlin. Défendu par Actes Sud qui a publié ses premiers livres, depuis Le cœur des enfants léopards jusqu'à Fleur de béton, il prépare actuellement son nouveau roman avant, nous a-t-il appris, de regagner Paris où vit sa famille.




Eric Sarner est un poète voyageur qui a posé son bagage dans la grande ville de l'Est. C'est dans un ancien squat où il dispose d'un petit bureau qu'il nous a reçus pour évoquer son rapport aux lieux. Cœur chronique, Ballade de Frankie sont des recueils imprégnés de musique dont cet amateur de jazz nourrit son travail. On lui doit aussi des récits de voyage comme Sur la route 66 (Hoëbeke) ou Un voyage en Algéries (Plon).




Aisha Franz est allemande et fait partie de la nouvelle génération des dessinateurs qui viennent se frotter à leurs modèles français qu'elle croise souvent à Angoulême. C'est un aspect méconnu de l'édition allemande qu'elle nous permet d'entrevoir. Sa Brigitte a reçu un très bel accueil des deux côtés du Rhin.




Hans-Ulrich Treichel est un des grands écrivains allemands contemporains et c'est une vraie chance qu'il nous ait ouvert les portes de son domicile berlinois pour évoquer avec nous son travail de romancier, sa vision géographique de la littérature et son tout nouveau livre qui vient de paraître en français, un roman doux amer sur les vicissitudes d'un amoureux entre Berlin et l'Espagne.




Il nous a paru enfin indispensable de faire connaissance avec le seul libraire berlinois français qui tient vaillamment la librairie Zadig depuis une dizaine d'années. Patrick Suel nous a parlé avec ferveur de son métier, de cette ville qui se métamorphose et de sa passion pour la littérature.


Philippe Braz

Fabrice Gabriel

Dorian Astor

Pascale Hugues

Camille de Toledo

François Jonquet

Wilfried N'Sondé

Eric Sarner

Aisha Franz

Hans-Ulrich Treichel

Chargement...