Chargement...
Chargement...

Dennis Lehane, un auteur qui avance, qui avance...

Publié le 24/02/2010
Après son adaptation en bande dessinée par Christian De Metter, Shutter Island-le film, arrive sur grand écran avec rien de moins que Martin Scorsese aux commandes.

La voix de Dennis Lehane... On connaissait son style, sa patte, ses figues (de style), ses airs (menaçants), mais sa voix, on l'avait un peu oubliée. Elle méritait pourtant d'être réentendue car son passage à la librairie remontait déjà à 2003 et, depuis, l'homme avait déjà gagné en stature et en reconnaissance. Alors, sans scrupule, parce que nous avons sans doute trop lu, nous l'avions traqué dans son hôtel parisien, lors de son dernier passage à la capitale en 2009. Mais avant de l'entendre, coincé dans le hall, faisons le tour de l'œuvre de ce grand Monsieur de la littérature américaine.


Un pays à l'aube, le dernier roman de Dennis Lehane, est sans conteste un grand roman, un de ceux qui déroutent lorsqu'il débute mais n'est-ce pas un signe ? Que ses fans ne soient pas surpris : il délaisse ici le roman policier pur pour s'attaquer à une saga à l'ampleur historique et sociale indéniable : viennent s'y mêler des accents de roman noir. Il revisite un moment fondateur de la modernité américaine, cette période où au sortir de la Première Guerre Mondiale, le pays est meurtri, endeuillé par la perte de ses boys en Europe, alors que sur le Nouveau Continent, les attentats font rage, la crise sociale rôde, dans l'ambiance délétère de la ségrégation raciale qui avait cours à l'époque... Danny Coughlin, jeune flic de Boston, se retrouve au cœur de cette tourmente : tiraillé entre son ambition, la fidélité aux idéaux familiaux et l'injustice sociale qui le révolte, Il va mener un triple jeux et pas des moins dangereux. Pour Luther Laurence, la situation est assez différente : du statut d'ouvrier noir congédié en Ohio, il se transforme quelques mois plus tard en fuyard, ayant assassiné un caïd de Greenwood... Sa fuite le conduira à Boston, où il recroisera le mythique Babe Ruth, alors joueur des Boston Sox, que Dennis Lehane érige en témoin de cette époque si particulière. Remarquablement construit, ciselé dans une langue remarquable qui lui fait tutoyer les plus grands, ce roman manifeste un Lehane qui paraît transcendé par son sujet.


Le talent de Dennis Lehane n'est pas nouveau, comme le prouvent TOUS ses précédents ouvrages : la classique série Kenzie et Gennaro, qui comporte actuellement cinq volumes, saga en cours (nous y revenons... dans le podcast !) où l'auteur fait véritablement ses armes – la trame du detective novel au service d'une écriture et d'un humour subtils. La série composée de cinq titres (Un dernier verre avant la guerre, Ténèbres, prenez moi la main, Sacré, Gone, baby gone et Prières pour la pluie) devrait s'agrandir d'ici l'année prochaine d'après les rumeurs.


Suivent deux tours de force : le très noir (et très beau) Mystic river – brillamment adapté par Clint Eastwood – où Lehane s'approprie de grands thèmes du noir : la culpabilité, le passé qui hante les personnages, et, déjà, les valeurs familiales.

Et Shutter Island – adapté par Martin Scorsese -, Dennis Lehane continue cette relecture des grands thèmes du noir, couplé à un hommage appuyé à Edgar Allan Poe. Il se permet, alors que l'enquête des agents du F.B.I. commence sur une « île-prison », d'inverser le principe du meurtre en chambre close : ici, une meurtrière souffrant d'une maladie mentale s'évade de sa cellule totalement verrouillée... Ces adaptations cinématographiques par de grands réalisateurs prouvent, s'il en était besoin, la véritable reconnaissance dont jouit désormais cet écrivain qui nous paraît désormais avoir changé de catégorie et boxer chez les poids lourds.Le succès tel que nous le voyons à la librairie est en la preuve la plus agréable.

Afin d'illustrer ce propos, vous pourrez écouter le podcast du fameux entretien téléphonique (préparé par Fleur Aldebert et Olivier Pène) avec Dennis Lehane, réalisé en 2009. Affable mais peu disert, à l'image de sa visite dans nos murs, l'auteur nous livre quelques informations et considérations sur son dernier titre et son actualité à venir...Un petit événement audio pour les fidèles de mollat.com (qui peuvent d'ailleurs nous retrouver tous les jours sur le blog des libraires...)


Ecoutez :

Chargement...