Chargement...
Chargement...

Dieu, les jeunes et les livres

Publié le 16/08/2011
Le succès annoncé des Journées Mondiales de la Jeunesse qui auront lieu du 14 au 22 août à Madrid prouve une fois de plus que ce rendez-vous instauré par Jean-Paul II en 1984 n'en finit d'attirer les foules des cinq continents. Plus grand rassemblement de jeunes au monde, les JMJ sont l'occasion pour les catholiques de se retrouver autour d'animations diverses proposant un parcours de réflexion et de spiritualité autour d'un thème particulier.
Celui qui a été choisi cette année par Benoît XVI s'articule autour d'un passage tiré de l'épître de Saint-Paul aux Corinthiens, « Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi ». En groupe ou seuls, les pèlerins pourront réfléchir ensemble sur leur foi, le monde et le vivre-ensemble et auront la chance pour certains de rencontrer le pape.

Devant cet engouement, les éditeurs n'hésitent pas à proposer un choix de plus en plus ciblé sur une nouvelle clientèle, qui vise aussi bien les ados que les jeunes adultes désireux parfois d'avoir accès à des « cours de rattrapage » en matière de christianisme. Cette année ne fait pas exception : les jeunes pèlerins en route pour Madrid pourront partir avec un tout nouveau catéchisme de l'Église catholique dans leurs poches, le Youcat (Youth catechism), préfacé par le pape. Cette version simplifiée et très pédagogique, dans un format souple et facilement transportable, donne de belles couleurs au catéchisme en rendant sa lecture à la fois claire et aérée.

Dans cette optique, de plus en plus d'éditeurs religieux s'efforcent de soigner leurs ouvrages en les rendant plus attractifs aux yeux des jeunes et se diversifient au maximum. Ainsi, les jeunes cathos ont désormais leurs BD, leurs mangas, leurs bibles et leurs catéchismes que d'ingénieuses équipes graphiques ont réussi à dépoussiérer au fil du temps. Parmi les éditeurs traditionnels, Bayard et Mame sont parvenu sans difficulté à cibler ce jeune public à travers des parutions à la fois esthétiques et pédagogiques, toujours dans un esprit moderne. On peut citer chez Bayard jeunesse Jésus le Christ et les évangiles dans l'art ou encore l'Encyclo Catho , et son équivalent chez Mame, le Théo Junior. Le même Mame qui, en coédition avec Edifa, continue son excellente collection Les Messagers de l'Alliance, et a fait paraître l'année dernière le sixième tome, La Porte du royaume. Cette série de romans pour les jeunes ados plonge le lecteur au cœur de la Bible à travers trois héros qui se retrouvent transportés à l'époque de l'Ancien Testament et qui doivent faire face à des situations souvent périlleuses !

L'éditeur Bibli'o, quant à lui, vient de faire paraître Ze Bible, qui malgré un titre aux accents douteux, est une excellente version de la Bible pour qui veut se plonger dans le texte sans craindre de s'y noyer. La traduction en français courant ainsi que les nombreuses explications en marge font de cette Bible une idée géniale pour une initiation en douceur aux Saintes Écritures.

Par ailleurs, d'autres éditeurs ont fait leur apparition sur la scène religieuse avec dans leurs valises quelques très bonnes idées : les éditions Paquet et l'irrésistible trilogie du Voyage des Pères (le premier tome de la deuxième série, l'Exode de Yona, est paru au début de l'année), Delcourt et leur audacieux projet de raconter fidèlement et intégralement la Bible en BD dans la traduction de Louis Segond ou encore l'éditeur BLF et son Jésus explosif qui, à travers une trilogie de mangas, est allé jusqu'à décrocher le prix international de la Bande Dessinée chrétienne au dernier festival d'Angoulême. Miraculeux !

Bibles

Les Bandes dessinées

Récits bibliques et fictions

Documentaires

Chargement...