Chargement...
Chargement...

Je voyage différent !

Publié le 30/04/2009
En plein développement depuis déjà quelques années, le tourisme alternatif offre à ce jour une multitude de possibilités pour les voyageurs qui souhaitent voyager différemment et expérimenter le tourisme qualitatif.
Faire un plongeon dans l'univers du tourisme alternatif c'est tout d'abord prendre le risque de se noyer. Il est effectivement assez fastidieux de rentrer dans le détail des nombreuses appellations liées au tourisme alternatif. Les dénominations étant nombreuses et recoupant parfois des concepts, au premier abord, équivalents. Néanmoins voici quelques définitions pour vous aider à garder la tête hors de l'eau :

- Le tourisme durable (ou responsable), extension du développement durable, vise à préserver l'intégralité des ressources d'une région tout en satisfaisant les attentes des touristes. Cela passe donc évidemment par la préservation de l'écosystème mais également par le respect des hommes et des ensembles culturels dans le but de faire perdurer dans le temps tous les atouts touristiques du secteur. Sur ce sujet, le Routard édite le guide Tourisme durable qui recense des adresses d'associations ou d'entreprises privées qui organisent des séjours durables. Cet ouvrage informe également le voyageur sur toutes les déclinaisons et particularités du tourisme durable afin de lui permettre de mieux choisir et de profiter au maximum de son séjour.

- Le tourisme équitable est une application touristique des principes du commerce équitable qui vise clairement à améliorer les conditions de vie des populations en les impliquant dans les projets touristiques. Une partie ou la totalité des bénéfices sert donc à financer des programmes communautaires utiles à l'ensemble de la population comme, par exemple, le creusement d'un puits. Pour en savoir (beaucoup) plus sur cette forme alternative de tourisme vous pouvez vous reporter au livre Tourisme équitable, publié chez Jouvence éditions, qui se montre très complet sur le sujet.

- Enfin, le tourisme solidaire se caractérise par un respect des hommes et de la culture passant par la sensibilisation des touristes aux conditions sociales, écologiques et économiques particulières du lieu qu'ils visitent.

Comme pour le tourisme équitable les bénéfices participent au financement d'actions de développement. Les rencontres avec les populations sont également favorisées, parfois même par le biais de voyages « en immersion ». Au cours de ces voyages avec hébergement chez l'habitant, le voyageur prend part à des travaux utiles à la communauté au sein de laquelle il est accueilli. Le Petit Futé développe le sujet dans son guide Tourisme solidaire dont l'idée est de rassembler une multitude d'adresses d'organisations (à but lucratif ou non) qui proposent des séjours « d'immersion » au sein d'une contrée ou bien même des chantiers pour les plus engagés ! Dans le même esprit, si vous souhaitez donner des cours de français en Bolivie ou bien restaurer une cathédrale en Grande-Bretagne, le guide Partir Autrement est fait pour vous ! Il faut dire que cet ouvrage foisonne d'idées originales organisées autour de quatre grands thèmes : Faune, Flore, Patrimoine et Humanitaire.

Plus généralement si le but de votre voyage est de provoquer une rencontre véritable avec les populations locales, l'éditeur Liana Levi vous propose sa collection « L'autre guide ». Ces guides culturels ont pour but de répondre à toutes les questions du voyageur sur le mode de vie des populations, les attitudes à adopter face aux locaux, la culture et la religion, etc.

Les éditions Solilang publient également une collection de guides visant à comprendre un pays et ses habitants. Véritables petites bibles, ces guides regorgent d'informations sur des sujets tels que les fêtes, les symboles, la langue, la circulation, la société ou encore les habitudes culinaires.

Mais pour favoriser les rencontres, rien de mieux que de partir sac au dos, à l'aventure ! Si cette perspective vous effraye en tant que novice, n'ayez crainte car M6 a pensé à vous en éditant Pékin express, le guide du vrai voyageur ! Ce guide, visuellement très réussi et didactique, s'avère être une véritable mine d'informations aussi bien pour préparer son voyage en backpacker que pour se débrouiller une fois arrivé sur place. Dix destinations sont également développées : adresses, conseils et exemples d'itinéraires à l'appui.

Si vous préférez être un peu plus guidé, sachez que les éditions Contactvoyage publient deux guides : La Chine en solo et L'Inde en solo. Ces guides originaux proposent pour chacun de ces deux vastes pays un itinéraire unique et détaillé de 28 jours avec indications très « GPS ». La moindre activité, le moindre déplacement étant chiffré dans la monnaie du pays. Vous pourrez ainsi profiter des avantages d'un voyage organisé sans tous les inconvénients (présence d'un groupe, timing très strict) et avec, en prime, une promesse de belles rencontres avec les locaux.

Si vous êtes plutôt tenté par la beauté sauvage de la Thaïlande ou les volcans de Bali et Lombok, n'hésitez pas à vous armer du Natural Guide édité par Pages du Monde. Ce très beau guide, orienté vers l'écotourisme et le tourisme éthique, offre aussi bien des renseignements pratiques sur la santé, le transport, etc. ainsi que de nombreuses informations culturelles afin de voyager au plus près du quotidien des habitants. Recensant près de 300 adresses éco-reponsables, cet ouvrage est une véritable ode à l'art de vivre sud asiatique, respectueux de la nature et culturellement très riche. Lire un Natural Guide c'est déjà s'évader !

Vous voulez devenir un éco-voyageur mais partir à l'autre bout de la planète ne vous dit trop rien ? Pas de problème, consultez donc les « propositions de vacances écologiques » de Lionel Astruc rassemblées dans Échappées vertes. A mi-chemin entre guide et beau livre, cet ouvrage recense une trentaine de destinations originales aux quatre coins de la France. Ainsi vous aurez la possibilité de profiter de la nature, de la comprendre, voire de l'aider à faire face à tous les défis écologiques actuels en prenant soin, par exemple, de tortues dans le Var.
On ne peut douter de la passion de Lionel Astruc pour l'écologie appliquée au tourisme en découvrant un de ses autres livres : Écotourisme paru chez Glénat. Ce beau livre, superbement illustré, passe en revue à travers huit destinations toutes les possibilités offertes par le tourisme dit responsable dans son acceptation la plus large. Pour chacun des lieux, Lionel Astruc arrive en quelques pages à nous donner une idée précise et attrayante de la vie quotidienne des habitants ainsi que des opportunités touristiques qui attendent l'écovoyageur.
Chargement...