Chargement...
Chargement...

L'art africain

Publié le 02/01/2002
Des balbutiements de l'intérêt occidental pour l'art africain jusqu'à sa reconnaissance et sa récente institutionnalisation, quelle place et quel rôle pour le livre d'art ?

Objet usuel, objet rituel,objet cultuel, oeuvre d'art... Artisanat, art primitif, art sauvage, art tribal, art nègre, art premier... Cette mutation du regard porté sur le patrimoine artistique de l'Afrique en illustre assurément la richesse, le variété et la complexité.

Du rejet, voire du mépris et de la destruction des oeuvres africaines, de leur consignation dans les cabinets de curiosités à leur exposition muséale, enfin de l'exotisme à l'admiration esthétique via la recherche ethnologique et anthropologique, le chemin de la reconnaissance puis de l'avénement de cet art fut long et malaisé. En effet, juger et établir la valeur intrinsèque de l'oeuvre africaine imposait une interrogation profonde de nos conceptions occidentales de l'art, de notre définition de l'oeuvre, de nos acceptions du statut et de la fonction de l'artiste.

Ce jugement esthétique aujourd'hui positif, on le doit d'abord aux travaux des ethnologues et des anthropologues qui ont permis l'appréhension et la connaissance du monde africain. Ainsi, avant de prétendre au statut d'oeuvre, l'objet africain a été objet de savoir. Son accession au rang d'"objet esthétique" à part entière a été déterminée par le regard de certains artistes occidentaux.

La curiosité et la fascination que l'art africain a pu susciter auprès de Picasso, Matisse, Braque, Derain et bien d'autres, constitue un tournant décisif dans son appréciation et sa reconnaissance. L'appropriation et l'intégration d'éléments artistiques propres à l'Afrique dans le travail de ces artistes a largement favorisé l'ouverture progressive du public occidental à ces formes jusque là mal ou peu considérées.

Aujourd'hui l'art africain a bel et bien sa place dans le patrimoine universel des formes et touche un public de curieux ou d'amateurs chaque jour plus nombreux. Cet engouement peut se lire dans l'entrée récente des arts premiers au Louvre mais aussi dans la multiplication et le succès de la production éditoriale sur le sujet.

 

Envisageons alors une sélection de titres importants pour la découverte, la compréhension et l'appréciation de ce domaine artistique.

 

Art africain, formes et rites de Laure Meyer
Dans son dernier ouvrage, Laure Meyer nous invite à pénétrer "dans la nature profonde des arts africains", en comprenant le pourquoi et le comment de leur création. Apprécier l'art africain nécessite selon l'auteur une compréhension religieuse, rituelle et culturelle préalable.

Ainsi, l'ouvrage met en perspective les aspects esthétiques et symboliques de l'art africain. Très pédagogiquement, sur chaque double page sont présentées, d'un côté l'oeuvre, et de l'autre ses explications : sa genèse, son contexte géographique, ses raisons éthniques et religieuses, ainsi que son analyse formelle et esthétique.

Saluons ce livre pour sa richesse descriptive et ses qualités explicatives de la diversité de la civilisation africaine et de son art.

Arts d'Afrique, sous la direction de Christiane Falgayrettes-Levreau
Publié à l'occasion de la réouverture du musée Dapper et de son exposition inaugurale en novembre 2000, cet ouvrage élaboré par non moins de onze auteurs, historiens, historiens de l'art, anthropologues, propose des visions croisées sur les différents axes de l'art africain.

Treize chapitres courts avec pour chacun une localisation géographique correspondant, exposent avec clarté les champs archéologique et artistique de l'Afrique et développe les conceptions du monde, les différents systèmes de pensée qui ont traversé et marqué les pratiques artistiques de ce continent.

Les qualités graphiques mais surtout documentaires font de cet ouvrage bien plus qu'un catalogue qui devrait à coup sûr séduire les initiés tout autant que les novices.

Art africain de Jacques Kerchache, Jean-Louis Paudrat et Lucien Stephan
Historiquement, avec plus de mille oeuvres présentées, il s'agit du premier ouvrage à proposer une immersion aussi profonde dans le monde de l'art africain.

Véritable synthèse des travaux des ethnologues mais aussi remise en cause de notre vision occidentale de l'art, ce livre a pour but d'"enfin situer l'art africain à son niveau universel", selon les termes d'Anne Margerie dans l'avant-propos.

La densité documentaire et analytique dispensée par les trois auteurs combinée au savoir-faire des éditions Citadelles et Mazenod font de cet ouvrage la référence inégalée dans le domaine de l'art africain.

Anthologie de l'art africain du XXème siècle   publié sous la direction de N'Goné Fall et de Jean-Loup Pivin
Cette anthologie est le seul ouvrage à faire le point sur la création africaine contemporaine, son but étant d'en donner une image simple malgré sa multiplicité et sa diversité.

Les approches et analyses des nombreux auteurs tendent à démontrer que "l'art moderne africain n'est pas un abus de langage", selon les termes de Jean-Loup Pivin, et à proposer une vision et une connaissance ouvertes de l'Afrique contemporaine.

Chargement...