Chargement...
Chargement...

La Dyslexie

Publié le 23/04/2002
Un cerveau différent

La dyslexie doit être considérée aujourd'hui comme une particularité du cerveau.

C'est une affaire de neurologue et non quelque effet pervers de l'éducation ou la conséquence d'une souffrance affective. Les dyslexiques parcourent un véritable chemin de croix qui les conduit de cabinets médicaux en cabinets d'orthophonie sans toujours obtenir les résultats escomptés.

La dyslexie concerne environ 12% de la population !
Les parents les enseignants et bien d'autres sont confrontés dans leur vie professionnelle à ce problème. Les parents y voient non seulement un échec scolaire mais aussi un risque de marginalisation avec des conséquences graves hypothéquant sérieusement l'avenir de leur enfant.

Dans la société, l'écriture a pour fonction de transmettre le savoir de génération en génération et d'un bout à l'autre de la planète le dyslexique est un être fragile. Depuis une dizaine d'année les relations dyslexie-langage constituent un domaine de recherche très exploré. Ainsi, à la suite d'un plan d'action ministériel pour les enfants atteints d'un trouble specifique du langage écrit et oral, ont été désignés plusieurs centres ayant pour objectif une triple activité à savoir : le diagnostic, la recherche et la formation et le conseil thérapeutique

Pour conclure il faut savoir que de nombreux dyslexiques célèbres ont réussi leur vie professionnelle et leur vie personnelle, citons par exemple :Léonard de Vinci ; Winston Churchill ; Auguste Rodin ; Michel Ange ; Walt Disney et même dit-on Einstein. Ce qui prouve que l'on peut toujours dépasser le handicap et faire des merveilles, tout dyslexique qu'on soit !

Chargement...