Chargement...
Chargement...

Le futur de “Star Wars” s’écrit en librairie !

Une actualité de Libraires BD/Manga
Publié le 22/11/2021
Le nouvel univers "Star Wars" nous propose un voyage intense au cœur de la haute république !

Oeuvre culte parmi les œuvres culte, “Star Wars” est un des plus grands chefs- d'œuvre jamais créés (oui ce n’est pas objectif). En l’espace de 44 ans, un vaste univers fut déployé composé de chevaliers brandissant des épées faites de lumière utilisant une force mystique leur conférant un immense pouvoir. De guerres interstellaires sur fond de lutte politique et de conflits par procuration pour asseoir une force maléfique tapie dans l’ombre depuis des générations. De splendides appareils spatiaux, une armée de clones génétiquement modifiés, des peuples sous-marins, des planètes au sol de sel couvrant une surface faite de poussière couleur rubis… Comment ne pas être en diapason devant un univers aussi riche qui aura empli d’étoiles les yeux de milliers d’enfants et d'adultes.

Aujourd’hui la librairie Mollat vous propose un retour sur le nouvel univers “Star Wars” qui, en plus des séries Disney + et des futurs films, sera développé en librairie. 


Bien avant la grande purge Jedi et la chute de la république galactique, bien avant la bataille de Hoth et même bien avant la rédemption de Ben “Kylo Ren” Solo il y avait la haute république !

La haute république est une période prenant place 200 ans avant les événements du mal aimé (et pourtant excellent) “Star Wars épisode I : La menace fantôme”. Durant cette période, l’ordre Jedi prospérait et, grâce aux chevaliers, la sécurité et la paix régnaient en maître dans la galaxie.

En sus “La haute république”, en plus d’être une nouvelle période explorée dans la mythologie créée par George Lucas (sans compter les quelques fois où cette époque fut mentionnée dans les jeux vidéo “Knights of the old republic” et “Old republic”), elle se trouve être le nouveau canon (ensemble de faits dont l'existence dans cet univers est indiscutable et officiel) officiel de la guerre des étoiles. Une place qui fut autrefois occupée par l’univers Legends. Exit alors les récits épiques où le grand amiral Thrawn menaçait la vie de nos héros guidés par Luke Skywalker, les quêtes mystiques entreprises par Dark Vador pour prouver sa légitimité de seigneur Sith envers l’empereur Palpatine ou encore les missions suicides menées par des escouades de clones durant la guerre noire (pour citer Luke en VF dans “Un nouvel espoir”).

Et première particularité, bien que “Star Wars” soit avant tout une saga cinématographique (la prélogie de 1977 à 1983, trilogie de 1999 à 2005 et postlogie de 2015 à 2019) et télévisuelle (le succulent “Holiday Special” de 1978 mais aussi les séries “The Clone Wars”, “The Mandalorian” et très bientôt “The book of Boba Fett”), Disney et Lucasfilm misent sur une toute nouvelle stratégie pour étendre son univers de la guerre des étoiles avec la littérature (mais aussi avec le jeu-vidéo dans l’excellent “Star Wars : Jedi Fallen Order” de 2019).

L’univers Legends étant donc tout simplement effacé de la chronologie, vous pouvez donc fermer les yeux sur des titres tels que “Le cycle de Thrawn”, “X-Wing Rogue Squadron” ou encore la série de bande dessinée “Chevaliers de l’ancienne république”.


Seconde particularité, l’ancien point de repère chronologique de la saga était la légendaire bataille de Yavin IV dépeinte à la fin de “Un nouvel espoir”. Aujourd’hui le marqueur temporel de l’univers est l’accident du Legacy Run décrit dans les pages de “La lumière des Jedi” sorti en mars 2021, écrit par Charles Soule, lui même vétéran de l’univers étendu ayant déjà oeuvré sur “L’ascension de Kylo Ren” et “Star Wars : Dark Vador” pour ne citer que deux de ses titres.
De ce fait, tous les événements qui seront décrit gravitent autour, et seront mis en relation avec le fameux accident : les terroristes dans “Une épreuve de courage” (roman jeunesse disponible dans la collection la bibliothèque verte) souhaitant reproduire la tragédie du Legacy Run à bord d’un vaisseau consulaire. L’inauguration de la station spatiale “Flambeau stellaire” dans le premier tome de “La haute république” chez Marvel qui elle même abrite certains des chevaliers Jedi partis en mission de sauvetage lors de l’explosion du Legacy Run.

Le parti pris de Disney et Lucasfilm est audacieux et inédit dans le paysage des sagas modernes qui se sont profondément et durablement inscrites dans la culture populaire. “Star Wars” a, depuis ses débuts, toujours été un objet cinématographique. Il est donc intéressant, aussi bien pour les fans que pour les néophytes, de voir un univers se construire en librairie mais également dans différents formats pour ainsi plaire et intéresser le plus grand nombre. L’éclectisme des publications (romans, romans jeunesse, bande dessinées et prochainement mangas et romans graphiques) permet de toucher un public plus vaste et, ce qui est certainement le plus important, de tout âge.


Que la force soit avec vous ou non, cette haute république mérite votre attention. Si vous souhaitez prolonger votre voyage en tant que fan ou bien découvrir l’univers en tant que jeune novice, ce nouveau canon “Star Wars” est fait pour vous ! 

Et sur ce “Allez Chico on met la gomme !”

La haute république