Chargement...
Chargement...

Les Hiéroglyphes

Publié le 02/03/2010
Les Français sont Égypto-maniaques...
L'Égyptienhiéroglyphique est une langue parlée entre 2200 et 1500 avant J.-C. La connaissance de cette langue a considérablement progressé depuis Champollion

Au cours des quelques cinq mille ans d'histoire, la langue a évolué et l'on distingue aujourd'hui différents stades. L'ancien égyptien (de -3200 à -2200) époque des premières dynasties et bâtisseurs des empires. Le moyen égyptien (de -2200 à – 1500 env) langue de la littérature classique et des textes monumentaux jusqu'aux milieux de la XVIII° dynastie ; c'est pourquoi on le nomme égyptien classique ou de tradition.

Le néo-égyptien vers 1450 avant J.-C. sera la langue de la correspondance et de l'administration durant tout le nouvel empire jusqu'en -1070 env. Avec la renaissance saïte, vers – 660, apparait le démotique, langue parlée dans le delta a l'époque de la XXVI° dynastie.

Puis viendra le copte à la fin du VIII° ap. J.-C. En type d'écriture, il s'agit d'un système qui combine signes figuratifs et phonétiques et qui évoque le principe du rébus. Les hiéroglyphes ciselés ou peints avec détails sont réservés aux inscriptions officielles et monumentales sur les temples, mobiliers, objets précieux .Les signes sont orientés pour une lecture soit verticale soit horizontale de droite à gauche, ou inversement selon le choix du graveur Le tourisme culturel dans la vallée du Nil est une aubaine pour s'initier cette langue éteinte mais d'une grande richesse intellectuelle
Chargement...