Chargement...
Chargement...

Mangetsu la "super lune" du manga

Une actualité de Libraires BD/Manga
Publié le 15/07/2022
Mangetsu ou “Pleine Lune”, comme son nom l'indique, cherche avant tout à proposer à ses lecteurs une expérience pleine, vivante, et chargée d’originalité.

Pour ce label tout juste créé en 2021, la forme compte autant que le fond, et c’est pour cette raison qu'en plus de présenter des histoires sensationnelles, il propose de beaux formats pour ces livres. Comme chaque titre est unique, pour Mangetsu, chaque format doit l’être aussi.  

Ainsi retrouvera-t-on, tantôt une couverture souple pour les shônen sportifs comme le fameux Ao Ashi ou All Free !, tantôt une couverture glacée pour les titres plus originaux tels que Butterfly Beast ou Chiruran, tantôt une couverture rigide au grain agréable pour le grand Tetsuo Hara, et, pour le maître incontesté de l’horreur en personne, Junji Itô, les petits plats sont mis dans les grands : grand format, couverture rigide, jaquette en papier glacé. Autant dire que les formats sont travaillés avec un grand soin, et que cela se ressent une fois le livre en main. 

Mais le label ne se contente pas de faire des beaux livres : côté titres, nous ne sommes pas en reste non plus. Les histoires sont soigneusement sélectionnées par Mangetsu afin d'apporter aux lecteurs une expérience privilégiée. Chacune d’entre elles est “cueillie” à la main lors d’aller-retour au Japon. Tout en sortant des sentiers battus, les titres proposés s’adressent à tous les types de lecteurs sous la forme de différentes collections : les shônen, sports et grandes confrontations sont au rendez-vous, les seinen avec de récits haletants historiques ou horrifiques, la collection Life, qui comme son nom l’indique propose des récits “tranche de vie” haut en couleur, et enfin les collections particulières dédiées aux deux auteurs.  

Parlons d’ailleurs un peu de ces deux auteurs. Ils ont été sélectionnés, non seulement pour leur aura et leur prestige, mais aussi car stratégiquement parlant, ils en appelleront certainement d'autres pour la suite.  

Avec les rééditions de plusieurs grandes œuvres, comme Tomie (1987) ou Spiral (1998), Mangetsu a su avec brio, remettre sur le devant de la scène manga française, le célèbre mangaka Junji Itô, mondialement connu pour sa maîtrise de l’horreur. Le grand format rigide qui lui est attribué permet au lecteur de longues minutes de contemplation des planches toutes plus effrayantes les unes que les autres. Ainsi, le label a comblé les fans de la première heure, tout en parvenant à attirer une vague de nouveaux lecteurs. Tetsuo Hara, quant à lui, auteur de Sôten no ken (2001), et dessinateur de Keiji (1990), lui aussi mondialement reconnu pour son talent et sa patte inimitable, est mis en lumière, à juste titre par Mangetsu, en ayant sa propre collection. A travers ces deux grands noms du manga, Mangetsu parvient à faire découvrir ou redécouvrir des classiques à un public français toujours plus demandeur. 

L’autre grande force de Mangetsu vient de ces nouveaux titres au succès fulgurant : Ao ashi, le fameux manga de foot ultra populaire, récemment adapté en animé ; Shigahime autre manga horrifique et sensuel, Butterfly Beast, la quête de vengeance d’une redoutable kunoichi, ou encore l’improbable Rooster Fighter  “Coq de baston” : déjanté et inimitable.  

Vous l’aurez compris, chez Mangetsu la qualité prime complètement sur la quantité. En définitive, il s’agit sans doute du label du moment, qui, avec le plus de brio, parvient à faire correspondre des titres de qualité à une forme impeccable et plus qu’agréable.

Shônen

Seinen

Life

Tetsuo Hara / Junji Itô