Chargement...
Chargement...

Mollat Vox 58

Publié le 23/03/2011
Les libraires sont de retour avec leurs coups de cœur sonores. Montez le son !
Véronique Marro a présenté conjointement deux livres de Jean-Pierre Martin :
Les liaisons ferroviaires
(Champ Vallon)
Les personnages de ce roman ne sont pas forcément faits pour se rencontrer, mais ils se trouvent dans le même train, au même moment, passagers de la voiture 16 du TGV 9864 Nice-Bruxelles, ou employés de la SNCF dans ce même convoi. Une psychanalyste, un ethnologue, un footballeur, une universitaire, un contrôleur sont des passagers qui vont connaître des aventures amoureuses ferroviaires.
et Les écrivains face à la doxa ou Du génie hérétique de la littérature (Corti)
La doxa est constitutive de l'être humain. Assimilée à une affection chronique, elle se caractérise par la répétition, ou la répétition aggravée, dite psittacisme. Il en est de même de la doxa littéraire, qui prend de multiples formes, théoriciste, idolâtre, anti-biographique, doctrinaire, chacun réclamant une médication spécifique.

Sylvie Latour a présenté Stabat Mater de Tiziano Scarpa (Bourgois)
Cecilia a grandi dans l'orphelinat abrité par l'hospice de la Piétà, à Venise. Elle y mène une vie rangée, partagée entre la routine rigoureuse du pensionnat et le violon. Un jeune professeur de musique arrive à la Piétà, Antonio Vivaldi.
Il a obtenu le prix Strega et le prix Mondello en 2009.

Caroline Vidal a présenté Vert secret de Max Ducos (Sarbacane)
Flora visite avec sa grand-mère le château de la Tour Mirandole, quand elle tombe sur Paolo, un garçon étrange et débrouillard, qui semble connaître étonnamment les lieux. Il lui révèle leur légende : un secret extraordinaire serait caché quelque part, entre serres, potager, fontaines de pierre et labyrinthe de verdure... Les deux enfants se lancent à sa recherche.
Tout l'art du jardin à la française du XVIIIe siècle, exploré par un petit garçon et une petite fille qui y découvrent un fabuleux trésor.

Gwenaël Rocher présente Mal Tiempo de David Fauquemberg (10/18)
Ancien boxeur, le narrateur fait la connaissance d'un jeune poids lourd cubain nommé Yoangel. Voyant en lui son double inversé, il est captivé par le talent, la présence, le rythme qui caractérisent ce jeune paysan. Deux ans plus tard, et alors qu'il est devenu journaliste, il le retrouve à Port-of-Spain, sur l'île de Trinidad, pour un tournoi dont il est la révélation.

Clémentine Soubeyrol présente Autour d'une bouteille avec François Lévêque, courtier en vins de François Lévêque et Gilles Berdin (Elytis) où François Lévêque, ancien président de la place des courtiers de Bordeaux, explique son métier de courtier et son rôle essentiel dans l'univers du vin, et Autour d'une bouteille avec Philippe Raoux : la Winery de Gilles Berdin (Elytis) : inspirée des modèles anglo-saxons, la Winery d'Arsac est l'œuvre de Philippe Roux, héritier de quatre générations de vignerons-négociants. Il est le premier à croire au succès d'un complexe œnotouristique d'envergure en pleine terre médocaine. Il est aussi propriétaire de quatre domaines viticoles en Bordelais dont le Château d'Arsac, célèbre pour son vin de Margaux et sa collection d'art.

Et enfin Pierre Coutelle présente Les diables de Loudun : 18 août 1634 d'Aldous Huxley (Tallandier)
Aldous Huxley a apporté au récit de la possession des ursulines de Loudun la puissance de son intelligence, une immense érudition et son humour. Il s'inspire d'événements réels et de personnages historiques. En 1634, l'abbé Urbain Grandier, chef politique et religieux de la ville de Loudun, est accusé par les sœurs d'un couvent d'ursulines de les avoir ensorcelées. Il fut condamné à être brûlé vif...

Chargement...