Chargement...
Chargement...

Parler Hongrois

Publié le 23/10/2006
Paprika, coche et hussard, vous parlez hongrois !

La population de langue hongroise approche 14 millions d'hommes et de femmes, dont 11 en Hongrie même ; 1,5 million en Roumanie et le reste dispersé entre la Serbie (400 000 en Voivodine), l'ex Tchécoslovaquie et la diaspora en Europe occidentale ou en Amérique du Nord.

Les Hongrois se désignent sous le nom de Magyar, la Hongrie est donc le Magyarorszàg (le pays des Magyars).

Le hongrois est, avec le finnois et le basque, l'une des rares langues d'Europe à ne pas être indo-européenne. Mais, si sa parenté avec le finnois est attestée historiquement, rien ne permet de la rattacher au basque.

Comme les autres langues agglutinantes, c'est par un jeu très complet de suffixes que se marquent les thèmes grammaticaux. En fait, ces suffixes modifient fréquemment le radical, ce qui relativise la distinction entre langues agglutinantes et flexionnelles. Par exception cependant, le hongrois connaît l'article défini singulier, placé, comme en français, avant le nom mais sans distinction de genre.

Le vocabulaire hongrois comprend une grande quantité de mots empruntés, ce qui est d'autant plus normal que le peuple hongrois a eu un passé vagabond et que pays est entouré de Slaves et de Germains.

Vous trouverez ci-contre de quoi vous initier aux raffinements de la langue Hongroise. Et pour vous perfectionnez, voyagez !

Image : Les thermes du Gellert Palace, à Budapest (DR)

Chargement...