Chargement...
Chargement...

Voyage au Daghestan et en Transcaucasie

Auteur : Ilya Nikolaevitch Bérézine

Paru le : 20/03/2006
Éditeur(s) : Geuthner
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Société d'histoire de l'Orient (Paris) - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jacqueline Calmard-Compas - Traducteur : Jacqueline Calmard-Compas

38,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Premier tome du "Voyage en Orient" de I. N. Bérézine, publié en 1849. L'ouvrage concerne les premiers mois du voyage, d'Astrakhan à la frontière persane. Orientaliste, l'auteur donne un tableau très vivant, et très savant, des régions traversées alors ravagées par la guerre de conquêtes que mènent les Russes contre les "montagnards" conduits par le "prophète-guerrier" Chamil. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ce Voyage au Daghestan et en Transcaucasie constitue le premier tome du "Voyage en Orient" de I.N. Bérézine, qu'il a rédigé à son retour à Kazan en 1845, d'après les notes collectées dans son journal de voyage. Il était parti, à 23 ans, en juillet 1842, sur une mission de fin d'études de l'Université des Langues orientales, alors située à Kazan avant d'être transférée à Saint-Pétersbourg. Le programme strict de ce voyage d'étude prévoyait les étapes, les séjours et les observations, très nombreuses, que devait faire l'auteur au long d'un périple de trois ans. Il devait traverser le Caucase et la Perse puis se rendre en Iraq, en Palestine, en Egypte puis en Turquie. Ses observations devaient porter sur la linguistique, la géographie, l'histoire, l'économie, l'ethnographie des régions traversées. L'ouvrage ici présenté concerne les premiers mois de ce voyage, d'Astrakhan à la frontière persane. Bérézine nous donne un récit très original pour l'époque, tableau très vivant, et très savant aussi, des régions traversées. En dépit de ses réflexions scientifiques qui démontrent sa très vaste culture, son style reste vif, enjoué souvent même, et ses références discrètes aux littérateurs politiques exilés au Caucase affirment ses goûts littéraires. Il traverse des régions alors ravagées par la guerre de conquête que mènent les Russes contre les "Montagnards" conduits par le "prophète-guerrier" Chamil. Par chance, il passe en 1842, à un moment où règne un calme précaire. Missionné officiel de l'Etat russe, il ne peut que prendre parti pour les armées tsaristes dont il tente de justifier l'action par l'idéal européen de pacification et d'éducation des populations. Ce voyage, dans des régions alors rarement visitées du fait de la guerre, est une mine de données précises et très variées collectées par un esprit d'une rare curiosité. La multiplicité des facettes présentées par cet ouvrage, et le nombre impressionnant de références, dont des citations en arabe ou en persan, ont sans doute été la raison pour laquelle aucune traduction complète n'en a jamais été faite. Cette traduction, qui tente de respecter le style et l'orthographe de l'époque, a été l'oeuvre d'une très longue haleine. Le second tome de ce voyage, en préparation, traite de la Perse du Nord et s'arrête sur une longue description de Téhéran, de l'administration persane et de la cour du Chah. Pris, dès son retour, par ses responsabilités universitaires à Kazan puis Saint-Pétersbourg, Bérézine ne pourra plus poursuivre la publication de son voyage sous forme d'ouvrage. Il le fera dans de très nombreux articles parus dans des revues russes.

Fiche Technique

Paru le : 20/03/2006

Thématique : Guides Europe

Auteur(s) : Auteur : Ilya Nikolaevitch Bérézine

Éditeur(s) : Geuthner

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7053-3778-4

EAN13 : 9782705337780

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 660 g