Chargement...
Chargement...

De la mondialisation à l'universalisation : une ambition sociale : rapport intermédiaire au président de la République

Auteur : France. Présidence de la République

Paru le : 21/12/2010
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Christine Boutin

18,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Entre valeurs politiques, économiques, philosophiques, ce rapport propose de comprendre les évolutions de la mondialisation et insiste notamment sur l'importance du travail décent ou sur la responsabilité des entreprises dans une économie plus solidaire. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

« Notre monde est devenu globalisé à une échelle sans précèdent. » « Les richesses économiques et financières augmentent à un rythme rapide pendant qu'un milliard de personnes ne mangent toujours pas à leur faim. Les écarts se creusent et les classes moyennes se paupérisent. » « Le centre de gravité de l'économie mondiale se déplace. Tensions et réflexes protectionnistes s'intensifient tandis que les aspirations de la société civile vers une résurgence de "valeurs" se manifestent. » À partir de ces constats, dessinant une paix aux contours fragilisés voire chahutés, il est proposé que le politique reprenne avec force l'initiative. Dépassant le stade de la globalisation pour rejoindre celui d'universalisation du monde, il proclamera solennellement l'existence et la reconnaissance d'une « commune humanité » comme valeur mondiale partagée. Il s'agit là pour le XXIème siècle de faire le pari de la confiance en une humanité commune forgeant l'unité dans le respect de la pluralité des cultures et de la diversité des territoires, formant ainsi un véritable antidote à la défiance/méfiance qui conduit le monde vers les violences, les inégalités, la destruction. De ce parti-pris politique, point de départ d'un passage de la globalisation à l'universalisation, en découlent 4 types de propositions : . Reconnaître le travail comme un point d'entrée obligé, un pilier sur lequel se construit la justice sociale au point d'élever le « travail décent » au statut de bien public mondial ; . Accompagner la mutation des acteurs du travail en renforçant et encadrant les expériences de responsabilité sociale des entreprises (RSE) ; . Favoriser l'émergence d'un nouveau modèle entrepreneurial qui fasse référence au niveau international, prenant appui sur les initiatives encore isolées du social business ; . Promouvoir une forme remodelée de gouvernance mondiale investie d'une autorité dont la crédibilité se verra renforcée par son ouverture aux pays pauvres, qui garantisse à tout homme des conditions de vie dignes, proportionnées à la condition générale de son pays ou de sa région. Dans ce rapport politique intermédiaire adressé au Président de la République Monsieur Nicolas Sarkozy, Madame Christine Boutin, ancien Ministre, pose les bases pour notre monde d'une ambition sociale qu'elle espère voir portée par la France lors de sa présidence du G20 entamée en cette fin d'année 2010.

Fiche Technique

Paru le : 21/12/2010

Thématique : Economie internationale/mondialisation

Auteur(s) : Auteur : France. Présidence de la République

Éditeur(s) : La Documentation française

Collection(s) : Collection des rapports officiels

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-11-008351-4

EAN13 : 9782110083517

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 357

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 596 g