Chargement...
Chargement...

Economie du développement : une perspective historique

Auteur : Abdelhamid Merad-Boudia

Paru le : 16/04/2012
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Hakim Ben Hammouda

17,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
13,13 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Cette étude montre l’évolution de l’économie du développement, entendue dans sa double dimension d’analyses théoriques du phénomène du sous-développement et de stratégies de développement impliquées par ces différentes approches. Des années 1940-1950 à 1970, une ère de développement. A partir des années 1980, une ère d’ajustement. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

« Dans cette lecture historique, l'auteur brosse les grands moments de cette discipline en passant par le moment essentiel des années 1980 et l'avènement des Programmes d'ajustement. (..) L'essoufflement de l'Economie du développement nous invite à ouvrir une nouvelle ère dans la réflexion sur le monde en développement. La crise de ce champ nous appelle à esquisser les contours d'une nouvelle discipline que nous appelons l'Economie politique de l'émergence ». Extrait de la préface de H. Ben Hammouda. L'Économie du Développement, entendue dans sa double dimension d'analyses théoriques du phénomène du sous-développement et de stratégies de développement impliquées par ces différentes approches, s'est constituée en tant que discipline dans les années 1940-1950. Au cours de ces cinquante dernières années, deux périodes sont à distinguer : La première, des années 1940-1950 à la fin de la décennie 1970, est dominée par un paradigme « keynésiano-structuraliste » qui inspire des stratégies de développement « inward-oriented » prédominant dans la plupart des pays du Tiers-Monde. C'est « l'ère du développement ». Les résultats obtenus - en termes de croissance économique globale, industrielle et manufacturière et de revenu par habitant - font que cette période est aussi qualifiée de « Trente Glorieuses » pour le Tiers-Monde. Avec la fin des années 1970 et le début des années 1980 - moment de retournement - une autre période est inaugurée. Les déséquilibres - accélération de l'inflation, montée de l'endettement extérieur - un temps masqués, vont se révéler et prendre une forme explosive. La crise de la dette, qui éclate en août 1982, fait intervenir le FMI et la Banque mondiale qui généralisent les politiques d'ajustement structurel... Une nouvelle ère est ouverte, celle du « Consensus de Washington » et qui va constituer la nouvelle orthodoxie dominante des années 1980 et 1990. À leur tour, les limites des politiques d'ajustement structurel, les crises financières des économies émergentes tout au long de la décennie 1990, la crise financière de 2007-2008 dans le monde développé et son rebond sur les dettes souveraines en 2010-2011, la persistance du phénomène de pauvreté et des inégalités Nord-Sud, contribuent au discrédit et à l'effritement du « Consensus de Washington ». Au seuil du XXIe siècle, l'exigence d'un nouveau « développementalisme » est de plus en plus affirmée.

Fiche Technique

Paru le : 16/04/2012

Thématique : Développement durable écologie

Auteur(s) : Auteur : Abdelhamid Merad-Boudia

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : La librairie des humanités. Côté cours

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-96525-3

EAN13 : 9782296965256

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 159

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 270 g