Chargement...
Chargement...

Le temps juridique en droit privé, essai d'une théorie générale

Auteur : Marie Cresse


36,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Issu d'une thèse (2010), cet ouvrage tente de justifier, dans un premier temps, l'existence du temps juridique des points de vue philosophique et technique, avant de présenter, dans une seconde partie, ses caractéristiques en tant que durée. ©Electre 2020

L'étude des rapports du temps et du droit privé, menée dans une perspective juridique, consiste à élaborer une théorie générale du temps juridique, c'est-à-dire à définir les caractéristiques et les fonctions de la dimension temporelle juridique. Le temps juridique correspond soit au milieu temporel dans lequel se succèdent les situations juridiques, soit à l'espace temporel qui compose les situations juridiques. Comportant un double aspect, l'un relevant de l'ordre, et l'autre de la durée, le temps juridique est une notion unitaire correspondant à une seule et unique dimension. Le Droit doit construire sa propre dimension temporelle s'il veut atteindre la multitude des finalités qu'il poursuit. L'existence conceptuelle du temps juridique se fonde sur deux principes philosophiques complémentaires : celui de l'autonomie du Droit par rapport aux faits et celui de la soumission du Droit aux faits. L'existence substantielle du temps juridique se fonde sur deux techniques, la chronologie et la chronométrie, c'est-à-dire la science de l'ordre des dates et la science de la mesure de la durée. La justification de l'existence du temps juridique permet alors d'étudier ses caractéristiques, qui ne concernent que l'espace temporel juridique, c'est-à-dire la durée du temps juridique, à l'exclusion du milieu temporel juridique, contenant unique dans lequel les situations juridiques se succèdent selon le même ordre. En revanche, l'espace temporel juridique comporte une pluralité de caractéristiques, l'analyse du droit positif faisant apparaître que la durée du temps juridique peut être illimitée ou limitée, déterminée ou indéterminée. La construction d'une théorie générale du temps juridique permet ainsi d'affiner la connaissance portant sur cette dimension juridique particulière.

Fiche Technique

Paru le : 08/04/2013

Thématique : Philosophie du droit

Auteur(s) : Auteur : Marie Cresse

Éditeur(s) : Presses universitaires d'Aix-Marseille

Collection(s) : Laboratoire de droit privé & de sciences criminelles

Contributeur(s) : Préfacier : Jean Hauser

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7314-0867-7

EAN13 : 9782731408676

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 462

Hauteur : 25 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g