Chargement...
Chargement...

La prohibition des drogues : regards croisés sur un interdit juridique

Paru le : 27/10/2005
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : L'univers des normes
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Renaud Colson - Directeur de publication : Renaud Colson - Préfacier : Henri Leclerc

12,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Point critique sur la question juridique de l'interdiction des stupéfiants au moyen d'une mise en perspective des connaissances théoriques des chercheurs et des expériences pratiques d'acteurs. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

À s'en tenir aux textes, la politique française en matière d'usage de drogues illicites témoigne d'un souci d'éradication pure et simple. La loi du 31 décembre 1970 fait du consommateur de stupéfiants un délinquant et un malade. Si l'on a vu chacun de ces pôles prédominer tour à tour, à aucun moment les pouvoirs publics n'ont envisagé une autre voie. La multiplication des rapports officiels interrogeant l'efficacité des politiques de lutte contre la toxicomanie et la mise en place progressive des programmes de «réduction des risques» ébranlent cependant le bien-fondé de la logique prohibitionniste. Comment aborder avec toute la rigueur requise un thème aussi polémique que l'interdit des drogues? Le regard scientifique suppose distance et neutralité à l'égard de son objet d'étude. Peut-il légitimement se porter sur une prohibition divisant le corps social entre ceux qui la défendent et ceux qui la dénoncent? Appréhendant d'être lu avec les yeux d'une opinion publique curieuse de savoir s'il est «pour» ou «contre» l'abolition de l'interdit, le chercheur en sciences sociales peut être tenté de contourner l'objet et l'expert de laisser à d'autres la responsabilité du diagnostic sur les mérites et les limites d'une politique controversée. À analyser la prohibition, les sciences humaines risquent ainsi le syndrome d'inhibition! Prenant cette hypothèse à contre-pied, le présent ouvrage fait le pari d'une étude critique de l'institution prohibitionniste au moyen d'une mise en perspective des connaissances théoriques de chercheurs et des expériences pratiques d'acteurs sociaux. Faisant le point sur la question-clé de l'interdit des drogues par le droit, ce travail collectif repose sur une double posture heuristique. D'une part, l'articulation des sciences sociales: l'histoire, la sociologie, l'économie, la géopolitique et la théorie du droit sont sollicitées pour décrire et évaluer les effets de la prohibition. D'autre part, la prise en compte des discours d'acteurs: magistrat, avocat, policier, clinicien et usager de drogue sont invités à rendre compte de leurs expériences respectives du régime légal frappant les drogues illicites.

Fiche Technique

Paru le : 27/10/2005

Thématique : Grands thèmes droit public

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : L'univers des normes

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-0111-4

EAN13 : 9782753501119

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 142

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 260 g