Chargement...
Chargement...

Le gouverneur civil au Portugal

Auteur : Manuel Nabais Ramos

Paru le : 04/03/2015
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Droit comparé
Contributeur(s) : Préfacier : Arnaud Martin

47,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
0,00 €
Protection:
Acheter en numérique

Résumé

Analyse des fonctions et du statut de ce représentant du pouvoir central et de la suppression problématique de ce magistrat administratif, responsable politique et cacique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le gouverneur civil au Portugal Le gouverneur civil portugais est, pour les juristes, les politistes et les historiens, une source constante d'interrogations. Fortement inspiré du préfet français, il a été établi en 1832 par José Xavier Mouzinho da Silveira avec le titre de prefeito, avant d'acquérir le titre de gouverneur civil en 1835 à l'occasion de la création du district, nouvelle division administrative du territoire, dans la perspective de créer une séparation entre les fonctions juridictionnelles et administratives, et afin de doter le pouvoir royal d'une réelle structure politique à l'échelon local. Les codes administratifs successifs, révisés ou adoptés quasiment à chaque alternance politique, avant l'avènement de l'État nouveau et la Constitution politique de 1933, n'ont pas bouleversé fondamentalement ses attributions. Par la suite, le code administratif de 1940 fit de lui un acteur essentiel de la vie administrative et politique locale. Après la transition démocratique qui suivit la Révolution des Oeillets du 25 avril 1974, et avec l'adoption de la Constitution de la République Portugaise de 1976, le gouverneur civil, toujours nommé par le pouvoir central, a été maintenu de façon très ambiguë et à titre transitoire... durant près de quatre décennies. L'échec du référendum du 8 novembre 1998 relatif à la régionalisation administrative du territoire, et les relations complexes du pouvoir central à l'égard de son représentant local, furent révélateurs des atermoiements et des paradoxes de la classe politique portugaise. La loi organique n° 1/2011 du 30 novembre 2011 disposa finalement que le gouverneur civil était supprimé. En l'absence d'un représentant local du pouvoir central, l'auteur propose dans cet ouvrage une réforme dans laquelle le prefeito régional représenterait l'État dans les régions administratives lorsqu'elles auront été instaurées.

Fiche Technique

Paru le : 04/03/2015

Thématique : Droit constitutionnel

Auteur(s) : Auteur : Manuel Nabais Ramos

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Droit comparé

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-05244-1

EAN13 : 9782343052441

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 493

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 745 g