Chargement...
Chargement...

L'affaire Dreyfus : minutes du procès de Rennes

Paru le : 13/07/2006
Éditeur(s) : Dalloz
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Bibliothèque Dalloz
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jean-David Dreyfus - Préfacier : Jean-David Dreyfus - Auteur : Jean-David Dreyfus - Auteur : Jean-François Dreyfus

40,60 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A l'occasion du centenaire de la réhabilitation du capitaine Dreyfus, cet ouvrage présente une sélection des minutes du procès de Rennes de 1899. Ce procès de 1899 intervient après le premier procès de 1895 ayant déclenché "l'Affaire" et condamne également Dreyfus pour trahison. Il faudra attendre le 12 juillet 1906 pour que la Cour de cassation réhabilite Alfred Dreyfus. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

5 semaines de procès, 25 audiences, 115 témoins : le 9 septembre 1899, le capitaine Dreyfus est condamné une seconde fois pour trahison par le Conseil de guerre de Rennes. Par 5 voix contre 2, avec circonstances atténuantes. 2 000 pages de minutes qu'il fallait nécessairement sélectionner, ciseler, trier. Les mots du procès ont cette vertu qu'ils témoignent pour toujours. Ils font figure de lieu de mémoire. L'oeuvre est là, précieuse, complexe et massive. Cette masse n'est pas inerte. La cruauté des paroles, les certitudes assénées, le mépris de la vérité perturbent le lecteur. En tout point, le procès de Dreyfus devant le Conseil de guerre de Rennes est un formidable révélateur. D'abord, des dysfonctionnements de la justice militaire. Ensuite, de la prévalence du culte de la haine sur celui de la raison. Même en temps de paix, l'exception, la dialectique « ami-ennemi », la raison d'État l'emportent. La vérité éclate mais ne triomphe pas. Le bouc émissaire est sacrifié, l'erreur est démontrée, non corrigée. Le maître mot fut pour nous de respecter le rythme et le déroulé des audiences, garder la théâtralité au drame qui se jouait. Le procès devait demeurer vivant. Ont été reproduits les pièces présentées au procès, les témoignages, de même que le réquisitoire et la plaidoirie finale. Y figure le récit de la fameuse « scène de la dictée » organisée par du Paty de Clam avec l'idée préconçue d'avoir déjà le coupable entre ses mains...

Fiche Technique

Paru le : 13/07/2006

Thématique : Droit Pénal

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Dalloz

Collection(s) : Bibliothèque Dalloz

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-247-07006-X

EAN13 : 9782247070060

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 25 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,2 cm

Poids : 947 g