Chargement...
Chargement...

De la gravitation; Suivi de Du mouvement des corps

Auteur : Isaac Newton

Paru le : 23/03/1995
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Tel, n° 255
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : François de Gandt - Traducteur : Marie-Françoise Biarnais - Traducteur : François de Gandt

11,70 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Contre Descartes, Newton cherche à fonder la mécanique en opérant une sorte de révolution scientifique qui consiste à traiter d'un point de vue strictement mathématique les notions de temps, d'espace, de corps et de mouvement. Les "Principia mathematica" qui, en 1687, exposent la théorie de la gravitation universelle, s'appuient sur les deux textes réunis ici. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Qu'est-ce qu'un corps ? C'est une portion de l'espace absolu que Dieu a décrétée impénétrable. Qu'est-ce qu'un centre de forces ? C'est un point vers lequel les mobiles sont réfléchis, et cette déflexion peut se déceler géométriquement. Dans ces deux manuscrits, écrits à l'origine en latin, connus au XXe siècle seulement, Newton expose une métaphysique de l'espace et de la présence de Dieu, et il élabore la théorie mathématique des forces centrales. Le premier manuscrit De la gravitation (rédigé vers 1670) est une discussion critique des principes de Descartes, et débouche sur une conception métaphysique originale où toutes choses sont soumises à un souverain maître, le Dieu inaccessible. Le deuxième manuscrit, Du mouvement des corps (1684), est le noyau initial qui a donné naissance aux Principia mathematica ; il permet de saisir sous une forme ramassée les fondements de la mathématique des forces développée dans les Principia qui marquent la fin d'une physique des causes et le triomphe de la science mathématique des phénomènes. Dans ce texte sur le mouvement, traduit ici pour la première fois, Newton expose la mécanique d'un point de vue matériel : principe d'inertie, lien entre force et accélération, assimilation des planètes à des corps en chute libre vers le soleil. Dans son introduction, François De Gandt (professeur à l'Université Charles-de-Gaulle - Lille-III) situe la pensée newtonienne par rapport à l'idéal mécaniste des cartésiens (Huygens, Fontenelle, Leibniz) ainsi que dans le cadre du milieu intellectuel anglais (Glanvill, More, Boyle).

Contenus Mollat en relation

Dossiers

L'arbre, cet inconnu

Le génie de l'arbre, Bruno Sirven
Vous côtoyez des arbres, chaque jour pour les plus chanceux d’entre vous, mais pour autant, pensez-vous connaître ces végétaux exceptionnels ? Vivre avec presque rien, produire et restituer tant de choses, partager les ressources, améliorer la qualité de vie, être utiles à l’agriculture… Chaque arbre constitue un monde à part entière.

Fiche Technique

Paru le : 23/03/1995

Thématique : Essais Scientifiques

Auteur(s) : Auteur : Isaac Newton

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Tel, n° 255

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-072560-X

EAN13 : 9782070725601

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 261

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 260 g