Chargement...
Chargement...

Jean Courtot, de l'ingénieur au prophète

Auteur : Olivier Dard

Paru le : 15/01/1999
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

33,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Polytechnicien engagé dans l'industrie, J. Coutrot fut l'un des patrons les plus originaux de l'entre-deux-guerres. Il fut aussi un agitateur d'idées et un publiciste en vue. Fer de lance du groupe X-Crise et du groupe du 9 juillet 1934, il fréquenta des figures de proue de la mouvance non-conformiste. Il lança avec Aldous Huxley et Alexis Carrel un Centre d'études des problèmes humains. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Polytechnicien engagé dans l'industrie, taylorien fervent, Jean Coutrot est un des patrons ingénieurs les plus originaux de l'entre-deux-guerres soucieux, à travers ses activités d'Ingénieur-conseil et ses écrits, de rénover le fonctionnement des entreprises et de transformer les relations sociales : son objectif est de substituer au capitalisme d'alors un humanisme économique. Jean Coutrot est aussi un agitateur d'idées et un publiciste en vue. Fer de lance du groupe X-Crise, et du groupe du 9 juillet 1934, il Fréquente des figures de proue de la mouvance non-conformiste, de Georges Valois à l'Ordre Nouveau. Maître d'oeuvre des entretiens de Pontigny, il lance, avec le patronage d'Aldous Huxley et d'Alexis Carrel, un Centre d'études des problèmes humains. Cette création illustre le passage de Jean Coutrot du statut d'ingénieur à celui de prophète soucieux de régénérer une humanité jugée sclérosée et de bâtir, sur un soubassement rationaliste, un homme nouveau. Loin d'oeuvrer au service d'une prétendue synarchie, Jean Coutrot professe ses idées au grand jour et espère les voir mises en oeuvre en 1936-1937, lorsqu'il conseille Charles Spinasse, le ministre de l'Economie nationale du Front populaire. L'échec de Coutrot ne saurait faire oublier l'importance du personnage, qui ne tient pas tant à son individualité qu'au carrefour que représentent les groupements qu'il anime et qui permet de revisiter, sur un mode inédit, les novations intellectuelles des années trente. Agrégé, docteur en histoire, diplômé de l'Institut d'Etudes politiques de Paris. Olivier Dard est maître de conférences en histoire contemporaine à 'Université de Franche-Comté et à l'I.E.P. de Paris. Le présent ouvrage est tiré de sa thèse ; il a déjà publié une édition critique du Journal de guerre d'Henri Queuille, Londres-Alger 1943-1944, 1995 (avec Hervé Bastien), et la synarchie : le mythe du complet permanent, 1998. Couverture : le seuil portrait connu de Jean Coutrot (Fonds Coutrot, AN, 468 AP) < >, n° 15 Laboratoire des Sciences historiques

Fiche Technique

Paru le : 15/01/1999

Thématique : Biographies

Auteur(s) : Auteur : Olivier Dard

Éditeur(s) : Presses universitaires franc-comtoises

Collection(s) : Annales littéraires de l'Université de Franche-Comté, n° 683. Historiques, n° 15

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-913322-06-9

EAN13 : 9782913322066

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 468

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 722 g