Chargement...
Chargement...

Histoire philosophique de l'algèbre moderne : les origines romantiques de la pensée abstraite

Auteur : Benoît Timmermans

Paru le : 14/05/2012
Éditeur(s) : Classiques Garnier
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

37,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude examine comment les principaux concepts de l'algèbre moderne se sont formés à partir du début du XIXe siècle. Elle est centrée sur la théorie des groupes de Gallois, mais également sur des auteurs moins connus qui ont développé et anticipé ses idées. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Cet ouvrage propose d'entrer dans les mathématiques dites «abstraites» par l'histoire, la culture, les sciences de la nature et la philosophie. Plus précisément, il s'interroge sur la manière dont les concepts clés de la théorie des groupes se sont formés à partir du début du XIXe siècle au contact notamment de cristallographes, de chimistes, de botanistes et de philosophes. Depuis la philosophie romantique jusqu'à la physique des particules élémentaires, il nous fait découvrir des liens inattendus entre la dimension abstraite des mathématiques et d'autres approches plus intuitives de la nature.

Fiche Technique

Paru le : 14/05/2012

Thématique : Mathématiques Appliquées

Auteur(s) : Auteur : Benoît Timmermans

Éditeur(s) : Classiques Garnier

Collection(s) : Histoire et philosophie des sciences, n° 3

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8124-0383-7

EAN13 : 9782812403835

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 349

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 570 g