Chargement...
Chargement...

Au chevet d'une catastrophe : les inondations des 12 et 13 novembre 1999 dans le sud de la France : actes du colloque du Laboratoire de géographie physique Médi-Terra, 26-28 juin 2000

Paru le : 02/05/2001
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Bertrand Lemartinel - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Laboratoire de géographie physique MEDI-TERRA (Perpignan)

18,29 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Approches variées de cette catastrophe hydrologique. Deux grandes parties : la première est consacrée à l'analyse des causes et des conséquences immédiates de l'événement. La seconde est consacrée au rapport des hommes avec leurs territoires inondables. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Ce volume d'Actes regroupe une large part des communications qui ont été présentées au Colloque "Au chevet d'une catastrophe hydrologique" qui s'est tenu à Perpignan sous l'égide du Laboratoire de Géographie Physique Médi-Terra. Plus de 80 participants d'origines et de spécialisations très différentes - représentant aussi bien le monde scientifique que les grands corps de l'Etat - ont participé à cette réunion organisée par Bertrand Lemartinel et Marc Calvet. La variété des approches envisagées dans cette publication permet d'envisager le phénomène sous des angles différents : la pluridisciplinarité est ici une réalité, et chacun pourra trouver son compte dans la lecture de ce témoignage et des analyses qui ont été faites du drame que représentent les inondations catastrophiques des 12 et 13 novembre 1999 dans le Tarn, l'Aude et les Pyrénées-Orientales. Il a semblé à Médi-Terra qu'une catastrophe est toujours multi-factorielle ; ni les faits de nature, ni les faits de société ne suffisent à l'expliquer. C'est pourquoi la géographie, capable de médiation entre les différentes méthodes d'analyse des paysages, est particulièrement fondée à se prononcer sur les drames environnementaux. Certes, elle ne saurait se substituer aux savoir plus spécialisés de l'ingénieur ou de l'historien. Mais il est clair que ces derniers n'expliquent pas, à eux seuls, l'événement. Comme le disait Henri Poincaré dans La science et l'hypothèse, "un tas de briques n'est pas une maison" ; de même, la connaissance physique des écoulements ne permettra jamais de comprendre les ravages des eaux. L'intérêt de ce colloque est donc d'avoir fait se rencontrer des gens aux préoccupations parfois éloignées les unes des autres, de les avoir fait dialoguer, et d'avoir contribué à une synthèse des origines de l'accident. Cette dernière peut conduire à de meilleures prescriptions en termes de prévention. Ce volume comprend deux grandes parties. La première est consacré à l'analyse des causes et des conséquences immédiates de l'aiguat, comme ont dit à Perpignan. La seconde est consacrée au rapport des hommes avec leurs territoires inondables. L'originalité de ces communications est de traiter en profondeur, non seulement un thème récurrent, mais aussi d'évoquer un événement, dont on espère qu'il sera à l'avenir mieux pris en compte.

Fiche Technique

Paru le : 02/05/2001

Thématique : Géosciences

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Perpignan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-914518-01-3

EAN13 : 9782914518017

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 198

Hauteur : 30 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 396 g