Chargement...
Chargement...

L'évolution des idées en géologie : des cosmogonies à la physique du globe

Auteur : Bernard Balan

Paru le : 21/09/2011
Éditeur(s) : Vrin
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Gabriel Gohau

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude montre comment l'étude de la Terre, la géologie, a connu une longue période de gestation qui a vu la confrontation permanente entre les cosmogonies imaginaires et la volonté de parvenir à l'explication objective des phénomènes observés. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'histoire des sciences - textes et études Alors que l'intérêt primordial pour la Terre, notre demeure, s'est d'abord traduit par des spéculations mythiques et philosophiques sur l'origine du monde dont elle occupait le centre, la rencontre au XVIIIe siècle entre l'Art des Mines et l'Histoire Naturelle des Minéraux, à laquelle se rattachait la Géographie Physique, a fait du globe terrestre, envisagé dans sa profondeur, un nouveau domaine de recherche positive. Mais, entre ce moment initial et son accès récent au rang de science, la Géologie a connu une longue période de gestation au cours de laquelle l'interprétation des résultats obtenus sur le terrain nous fait assister à une confrontation permanente entre les cosmogonies imaginaires, avec leurs séquelles, et la volonté de parvenir à l'explication objective des phénomènes observés. Après la mythologie de l'Eau, véhiculée par la Bible, celle du Feu débouche sur le thème de la contraction de la Terre, due à son refroidissement, qui relève à la fois de l'expérience première et d'une connaissance pragmatique. Ce thème domine les sciences de la Terre jusqu'à la découverte de la radioactivité des roches qui le récuse dans sa forme devenue traditionnelle. Il survit néanmoins dans l'usage que font les géologues des affaissements et des effondrements pour expliquer les reliefs terrestres dans le cadre d'une Tectonique où prédominent toujours les mouvements verticaux. La mobilité des continents dans la dimension horizontale, au début du XXe siècle, ne sera acceptée qu'à partir du moment où de multiples recherches scientifiques auront convergé dans la constitution d'une Tectonique globale qui marque la naissance de la Géologie comme science, débarrassée des mythes et des obstacles qui l'ont encombrée, comme auparavant la Physique l'avait été après la découverte de la loi de la chute des corps, et la Chimie, après celle de l'oxydation.

Fiche Technique

Paru le : 21/09/2011

Thématique : Essais Scientifiques

Auteur(s) : Auteur : Bernard Balan

Éditeur(s) : Vrin

Collection(s) : L'Histoire des sciences

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7116-2368-8

EAN13 : 9782711623686

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 285

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 278 g