Chargement...
Chargement...

La mesure du temps : de la clepsydre à l'horloge atomique

Auteur : Guy Taieb

Auteur : Raymond Vetter

Paru le : 17/09/2013
Éditeur(s) : Aedis
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Petit guide, n° 351
Contributeur(s) : Non précisé.

3,10 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ce document détaille les évolutions de la mesure du temps, depuis l'Antiquité jusqu'à aujourd'hui, à travers la présentation de différentes techniques : le cadran solaire, l'horloge à césium, le GPS, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les GPS Le GPS (Global Positioning System), le système américain de géolocalisation, est opérationnel depuis 1995 avec la présence permanente de 24 satellites en orbite circulaire à 20 000 km. Les satellites en orbite émettent des signaux électromagnétiques dans le domaine micro-onde. Le récepteur GPS, au point A, capte les signaux d'au moins trois satellites, calcule les temps de propagation correspondants et estime les distances L1, L2 et L3 (les ondes se propagent à la vitesse de la lumière). L'ensemble des points à la distance L1 est une sphère de centre le satellite S1 et de rayon L1 ; il en est évidemment de même pour les deux autres satellites. Les trois sphères se coupent en deux points seulement, dont le point A où se trouve le récepteur GPS. On définit ainsi sa latitude, sa longitude et son altitude. Des corrections sur la mesure des distances sont nécessaires pour conduire à la précision standard recherchée, de l'ordre de 10 à 15 m. Elles impliquent la théorie de la relativité restreinte et généralisée, car les satellites se déplacent à grande vitesse et à haute altitude; des corrections dues à la traversée des signaux dans l'atmosphère terrestre et à diverses influences électriques sont incluses dans le programme de calcul. Le problème crucial de la synchronisation des horloges des satellites et du récepteur est résolu en comparant les signaux d'au moins quatre satellites: ainsi, une erreur de synchronisation de 10-6 s pourrait induire une incertitude sur terre de l'ordre de 300 m.

Fiche Technique

Paru le : 17/09/2013

Thématique : Essais Scientifiques

Auteur(s) : Auteur : Guy Taieb Auteur : Raymond Vetter

Éditeur(s) : Aedis

Collection(s) : Petit guide, n° 351

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84259-695-1

EAN13 : 9782842596958

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 0,3 cm

Poids : 50 g