Chargement...
Chargement...

Quatre siècles de thérapeutique médicale du XVIe au XIXe siècle en Europe

Auteur : Roger Teyssou

Paru le : 21/09/2007
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Richard Moreau

24,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
18,38 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Panorama historique des traitements médicaux en Europe de la thérapeutique dogmatique (saignée, purgation) aux grands systèmes thérapeutiques (homéopathie, mercure, acupuncture, électrothérapie, antisepsie). ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Quatre siècles de thérapeutique médicale du XVIe au XIXe siècle en Europe La thérapeutique occupe de nos jours une place prépondérante dans le domaine de la santé. Son efficacité est reconnue, ses résultats positifs sont admis, au même titre que ses effets secondaires redoutables parfois. Autrefois, les praticiens ne disposaient que d'un petit nombre de traitements efficaces. Leur démarche était avant tout diagnostique puis attentiste car ils n'avaient pas le pouvoir de changer le cours de la maladie. Tout a changé depuis lors et l'action des médicaments a gagné en puissance, obtenant des résultats inconcevables il y a un siècle. Comment la thérapeutique est-elle parvenue à un tel degré d'efficience, inégalé jusque-là ? Ce livre retrace les étapes qui, de découvertes en découvertes, ont suscité, en quatre cents ans, plus de bouleversements dans l'art de soigner que quatre millénaires d'empirisme et de superstitions. Tout a commencé au XVIème siècle, quand se manifestèrent et s'affrontèrent deux courants de pensée : l'un, traditionaliste, représenté par FERNEL, perpétuant la tradition médiévale issue de l'Antiquité, des Arabes et de Salerne, tout en la clarifiant ; l'autre, plus réformateur que novateur, avec PARACELSE comme chef de file, proposant la préparation des médicaments à partir des méthodes alchimiques, le tout imprégné de magie et d'astrologie, mais introduisant de fait la chimie, jusqu'ici apanage exclusif des alchimistes, chez les apothicaires et les médecins. Le XVIIe siècle allait accentuer cette tendance en généralisant l'emploi du mercure, de l'arsenic, de l'antimoine et du quinquina, remèdes dont l'efficacité était en contradiction formelle avec les théories galéniques qui perdent beaucoup de leur crédibilité. Le Siècle des Lumières, alliant la défiance au scepticisme, débarrassa des pharmacopées les médicaments hétéroclites et bizarres et amorça un retour très hippocratique vers la nature, souverain remède à bien des maux, tout en imprimant à la chimie un progrès décisif. Le XIXe siècle, enfin, fit, peu à peu, table rase du passé, conservant toutefois, à côté de principes actifs efficaces, les vieilles préparations qu'il n'osait éliminer par routine et respect de la tradition. Néanmoins, il permit de telles avancées dans la fabrication et l'expérimentation de nouvelles substances médicamenteuses, qu'il jeta les fondements de la pharmacologie contemporaine.

Fiche Technique

Paru le : 21/09/2007

Thématique : Pharmacie

Auteur(s) : Auteur : Roger Teyssou

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Les acteurs de la science

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-03827-1

EAN13 : 9782296038271

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 280

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 382 g