Chargement...
Chargement...

Médecins et médecine au XVIe siècle : actes du IXe colloque du Puy-en-Velay


23,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Au XVIe siècle, la médecine est conçue comme la quête ou la conservation des équilibres du corps et de l'esprit. Les médecins se veulent des connaisseurs d'eux-mêmes et des autres et offrent à leur patient compassion et respect plutôt qu'une science encore incertaine. ©Electre 2020

L'homme et la science ont fait de la médecine moderne une pratique qui peut, et parfois croit devoir, se substituer à la nature - et même à Dieu - pour fabriquer le corps in vitro et/ou le restaurer par des interventions aussi invasives qu'agressives. Au moment où certains s'interrogent sur la justesse d'une telle démarche et sur les limites qu'il faut lui imposer, au moment où certains s'interrogent sur l'image du corps humain que l'on veut construire, il est enrichissant de s'intéresser au XVIe siècle pour qui, au contraire, la médecine est conçue comme la quête ou la conservation des équilibres du corps et de l'esprit.

Fiche Technique

Paru le : 11/09/2002

Thématique : Dictionnaires Médecine

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Saint-Etienne

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Directeur de publication : Marie-Françoise Viallon-Schoneveld - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Institut Claude Longeon (Saint-Etienne) - Auteur : Marie-Françoise Viallon-Schoneveld

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86272-256-1

EAN13 : 9782862722566

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 250

Hauteur : 25 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 390 g