Chargement...
Chargement...

Les seigneurs de Châteauneuf-sur-Sarthe en Anjou : de Robert le Fort à la Révolution (vers 852-1791)

Auteur : Gérard Galand


35,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présente l'histoire des différentes familles qui se sont succédé sur la seigneurie de Chateauneuf-sur-Sarthe et le rôle que certains de leurs membres ont joué dans l'histoire de France et même celle de l'Europe. Sont aussi décrits le fonctionnement d'une seigneurie, la justice, l'Eglise, ou encore l'évolution de la ville fortifiée de Châteauneuf. ©Electre 2021

Les seigneurs de Châteauneuf-sur-Sarthe en Anjou De Robert le Fort à la Révolution (vers 852 - 1791) Au milieu du IXe siècle, Robert le Fort est envoyé dans l'Ouest par Charles le Chauve pour s'opposer à la poussée des Normands et des Bretons. Tué à Brissarthe, tout près de Séronnes en 866, il est l'arrière-grand-père de Hugues Capet et l'ancêtre de tous les Capétiens. Sa statue se dresse aujourd'hui sur la place principale de Châteauneuf. Mais a-t-il tenu localement un rôle aussi important que celui qu'on lui attribue généralement ? Quelle place tiennent alors les Bretons du roi Salomon dans la cité des bords de Sarthe ? Quelques siècles plus tard, en 1131, pour s'opposer à un vassal turbulent, le comte d'Anjou Geoffroy V le Bel, dit Plantagenêt, construit un château, un pont sur la rivière et une ville fortifiée qui prend le nom de Châteauneuf-sur-Sarthe. Elle supplante bientôt Séronnes, la cité-mère. En 1204, le roi de France Philippe-Auguste attribue la seigneurie de Châteauneuf à Guillaume des Roches, sénéchal d'Anjou. Ce livre montre comment les détenteurs d'une petite seigneurie rurale, qui en possèdent certes beaucoup d'autres, participent à la grande histoire de France et aussi à celle de l'Europe. L'un, connétable de France, n'est-t-il pas le vaincu d'Azincourt ? Un autre concourt à la perte de Jeanne d'Arc, un troisième permet le rattachement de la Bretagne à la France et servira trois rois pendant les guerres d'Italie, un dernier sera le seul signataire pour la France des traités de Westphalie et l'ultime rempart de la monarchie pendant la Fronde. Les femmes ne sont pas absentes avec notamment Jeanne des Roches, sénéchal d'Anjou ; Marie de Sully aux trois unions de haut rang ; Marie de Montauban, enfermée sur ordre de Louis XI pour inconduite et ancêtre des princes de Rohan et de Guéméné, seigneurs de Juvardeil ; la douce Gabrielle de Bourbon ; Louise Borgia, petite fille de pape et dame douairière de Châteauneuf ; la sulfureuse Charlotte de Beaume qui sert corps et âme la reine-mère Catherine de Médicis... L'auteur se penche aussi sur le fonctionnement d'une seigneurie, ses structures, les fiefs qui en dépendent, l'Église, la justice, l'évolution de la ville fortifiée de Châteauneuf avec ses remparts, sa rivière, les moulins, les chaussées et les ponts... Il en dresse notamment un tableau très complet aux environs de l'an 1500, le tout accompagné de plans et de documents iconographiques nombreux.

Fiche Technique

Paru le : 01/10/2005

Thématique : Rois et reines de France

Auteur(s) : Auteur : Gérard Galand

Éditeur(s) : Cheminements

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84478-402-X

EAN13 : 9782844784025

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 334

Hauteur : 24 cm / Largeur : 23 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 1310 g