Chargement...
Chargement...

Hubert Robert, 1733-1808 : un peintre visionnaire

Paru le : 16/03/2016
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Guillaume Faroult - Directeur de publication : Catherine Voiriot

49,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ce catalogue rassemble des oeuvres du peintre de paysage. Dessinateur des jardins du roi, membre du comité d'aménagement de la Grande Galerie du Louvre, puis chargé des peintures au conservatoire du Museum central des arts après 1794, il marqua de son empreinte l'art du paysage et l'art des jardins français. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Hubert Robert 1733-1808 Un peintre visionnaire Hubert Robert fut l'un des créateurs les plus séduisants du siècle des Lumières. Artisan de cet art de vivre poli, galant et souriant qui paraît l'une des quintessences de l'esprit français au XVIIIe siècle, l'artiste attire d'emblée la sympathie. Il parvint à s'introduire dans les cercles les plus brillants de son temps, édifiant une carrière exemplaire dans la France de l'Ancien Régime jusqu'au règne de Napoléon. Formé à Rome vers le milieu du siècle, en pleine fièvre antiquaire, Robert s'impose dès son retour à Paris comme « peintre d'architecture ». Le philosophe Denis Diderot célèbre aussitôt la « poétique des ruines » du jeune artiste. La production de Robert fait preuve au cours de sa carrière d'une exceptionnelle dynamique d'amplification : les oeuvres, les projets, les charges y atteignent une dimension considérable. L'artiste devient très recherché pour la production de vastes ensembles de décors peints. Il se lance enfin avec succès dans une forme d'« art total » en tant que créateur de jardins, dont le parc de Méréville (de 1786 à 1793) fut sans doute le chef-d'oeuvre. Frappé par le bouleversement historique de la Révolution française, il en consigne les premières manifestations en représentant, dès l'été 1789, La Bastille dans les premiers jours de sa démolition. En 1795, il réintègre sa fonction de conservateur du « Muséum national », c'est-à-dire du musée du Louvre qui vient d'ouvrir ses portes, et dont il avait préparé activement la création. Sans aucun doute, l'oeuvre de Robert est parcourue par un sens de l'écoulement inexorable du temps et, par-delà, par une conscience de la marche de l'histoire, tour à tour triomphante ou déplorable, qui en constitue l'impressionnante grandeur.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Des artistes sous le sapin !

A défaut d'un artiste à votre table, offrez-vous une monographie : moins coûteux, moins encombrant et moins bruyant !

Fiche Technique

Paru le : 16/03/2016

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Somogy Louvre éditions

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7572-1064-5

EAN13 : 9782757210642

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 543

Hauteur : 31 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 4,2 cm

Poids : 3245 g