Chargement...
Chargement...

Jean Martin, 1911-1996 : peintre de la réalité

Auteur : Jean-Christophe Stuccilli

Paru le : 06/07/2016
Éditeur(s) : Somogy
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Bruno Gaudichon

39,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'oeuvre de Jean Martin, artiste autodidacte originaire de Lyon qui a développé dans les années 1930 une technique réaliste et sociale, marquée par les peintres du XVIe siècle allemand. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Contemporain des artistes du groupe Témoignage, Jean Martin naît à Lyon en 1911. Autodidacte, il est très tôt soutenu par le galeriste Marcel Michaud avec lequel il partage l'ambition d'un art social nourri des conquêtes du Front populaire. En marge des débats autour de la querelle du réalisme, Jean Martin développe une « peinture de la réalité » marquée par l'ascendance des peintres du XVIe siècle allemand, dans le sillage de Grünewald, mais encore de l'expressionnisme flamand contemporain du groupe de Laethem-Saint-Martin. À l'image de Stanislas Fumet, la critique contemporaine distingue une manière sans équivalent dans la peinture française des années trente, un trait aigu ciselant un coloris fondu dans une pâte d'émail. En 1938, sa rencontre avec le critique Henri Héraut, fondateur du groupe Forces Nouvelles, se révèle des plus déterminantes, l'artiste se voyant dès lors associé à différentes manifestations nationales prônant un réalisme vertueux. Peintre de la guerre d'Espagne, puis de la défaite, il participe en 1940, aux côtés de l'éditeur Marc Barbezat, à la naissance de la célèbre revue littéraire L'Arbalète. Après-guerre, Jean Martin quitte Lyon pour Paris où il participe au renouveau des arts de la scène en créant décors et costumes pour des productions théâtrales qui lui font côtoyer parmi les figures majeures du spectacle français. Il fonde, au début des années cinquante, la galerie Art et tradition chrétienne prenant une part active au renouveau de l'art sacré durant les années conciliaires. Première monographie consacrée à l'artiste, le présent ouvrage s'inscrit dans le renouveau des études relatives à l'histoire de la peinture au XXe siècle au prisme de la permanence de la figure.

Fiche Technique

Paru le : 06/07/2016

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Auteur : Jean-Christophe Stuccilli

Éditeur(s) : Somogy

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7572-1052-1

EAN13 : 9782757210529

Format : Non précisé.

Reliure : Cartonné

Pages : 319

Hauteur : 28 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 1570 g