Chargement...
Chargement...

Charles Cressent : sculpteur, ébéniste du régent

Auteur : Alexandre Pradère

Paru le : 10/12/2003
Éditeur(s) : Faton
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

79,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Sculpteur de formation, C. Cressent devint ébéniste par le jeu des circonstances et connut la célébrité entre 1719 et le début des années 1750. Créateur de meubles de luxe du premier style Louis XV, il fut aussi l'inventeur de modèles de pendules et de chenets. A l'étude des différents types de meubles s'ajoute un catalogue raisonné de toutes les oeuvres attribuées à Cressent. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Un sculpteur qui enrichit l'art du meuble Paradoxe de l'histoire du mobilier, Charles Cressent qui fut en son temps le plus illustre des ébénistes était en réalité un sculpteur. Né à Amiens en 1685 il travailla pendant une trentaine d'années dans cette ville comme sculpteur avant de venir à Paris où il reprit en 1719 le modeste atelier d'ébéniste de Joseph Poitou. Sa formation explique l'importance qu'il donna dans ses meubles au décor de bronze dont les motifs - bustes de femmes, masques antiques, trophées, groupes d'enfants, singeries - sont traités avec une ampleur sculpturale telle que le travail du bois n'est présent que pour la mettre en valeur. Fort de ce choix Cressent resta fidèle à un placage chatoyant de satiné avec des bandes d'amarante foncé propres à rehausser l'éclat du bronze doré. Il n'adopta pas la marqueterie florale lorsqu'après 1740 celle-ci fut à la mode. Digne successeur de Boulle La célébrité de Cressent qui commença dès le début des années 1720 avec les commandes du Régent ne cessa de croître. Après le Régent les ducs d'Orléans furent ses clients pendant deux générations, ainsi que quelques princes étrangers, tels le roi de Portugal Jean V ou le prince électeur de Bavière Charles Albert. Par l'entremise de Gaudreaus il livra la commode pour la chambre de Louis XV au château de la Muette. Créateur de quelques-uns des plus beaux meubles de son temps il fut aussi l'inventeur de modèles de pendules et de chenets d'une grande originalité. Ses pendules ornèrent la chambre de la Dauphine à Versailles et celle de la reine d'Angleterre Charlotte à Buckingham House. Outre ces personnages prestigieux sa clientèle se recrutait pour bonne part chez les hauts fonctionnaires et les financiers parisiens. En cela il était le digne successeur de Boulle dont la grande période de succès dans les années 1700-1720 avait coïncidé avec l'extraordinaire enrichissement de cette classe de financiers. On cite parfois l'oeuvre de Cressent pour illustrer le style Régence. Il fut ébéniste du Régent jusqu'à la mort de ce dernier en 1723. Mais l'essentiel de son oeuvre est postérieur. Parmi les quelques meubles documentés ou datables qu'on lui reconnaît figurent la commode de Louis XV à la Muette (1739), les médailliers du musée Gulbenkian du début des années 1750. On est donc loin de la Régence. Il est plus juste de dire que l'oeuvre de Cressent illustre un style Louis XV mesuré, comme Gaudreaus ou Joubert. La somme des connaissances sur Cressent Depuis l'ouvrage de Mlle Ballot publié en 1918 par les Archives de l'Art français sur «Charles Cressent sculpteur, ébéniste et collectionneur» la documentation sur Cressent, ses collaborateurs et sa clientèle s'est considérablement enrichie. L'ouvrage très complet d'Alexandre Pradère est le fruit de la collecte de ces nombreux documents, de leur interprétation rigoureuse et d'une nouvelle approche de la vie et de l'oeuvre du maître. En particulier le cadre dans lequel les meubles de Cressent venaient s'intégrer chez ses clients est ici évoqué avec un luxe de détails. À l'étude des différents types de meubles s'ajoute un catalogue raisonné de toutes les oeuvres attribuées à Cressent.

Fiche Technique

Paru le : 10/12/2003

Thématique : Monographies

Auteur(s) : Auteur : Alexandre Pradère

Éditeur(s) : Faton

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87844-061-7

EAN13 : 9782878440614

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 362

Hauteur : 25 cm / Largeur : 32 cm

Épaisseur : 4,3 cm

Poids : 2590 g