Chargement...
Chargement...

Droits de l'homme et justice constitutionnelle en Afrique : le modèle béninois : à la lumière de la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples

Auteur : Horace Adjolohoun

Paru le : 27/10/2011
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Théodore Holo - Postfacier : Reine Alapini-Gansou

19,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,25 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Contribution informative et analytique sur la problématique de la justice constitutionnelle comme socle fondamental de l'Etat de droit et de la démocratie que s'engagent à construire les peuples africains éprouvés par des années de violations et d'agressions massives et répétées qui ont attenté à la dignité humaine. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Que vaut une justice qui ne peut protéger les démunis contre les forts et les puissants ? N'est-il pas dit que le juge est le protecteur de la veuve et de l'orphelin ? Si le juge ne peut rétablir l'équilibre entre la victime et son bourreau, son office est vain. Témoins des étés d'engouement qui se sont succédé dans l'Afrique d'après les conférences nationales, les citoyens africains, dévoyés, se substituent à la justice formelle en forçant des printemps trop longtemps réfrénés. En Afrique, la protection constitutionnelle des droits de l'homme et des libertés individuelles est indissociable d'avec les préceptes de la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples. Le Bénin, boîte à génies de renommée, s'est illustré par la conclusion d'un contrat constitutionnel dont la Charte africaine est bénéficiaire de la clause léonine. L'érection, aux termes du même contrat, d'une Cour Constitutionnelle à la fois gardienne et garante a ouvert devant les victimes un boulevard d'espérances. Vingt ans après, le juge constitutionnel béninois a-t-il pu apaiser la soif des victimes qui ont parfois perdu un 'projet de vie' ? Les sept sages de Cotonou ont-ils pu infuser dans le quotidien des Béninois la lettre et l'esprit de la Charte de Banjul ? Ont-ils pu rétablir les équilibres entre les victimes et leurs bourreaux ?

Fiche Technique

Paru le : 27/10/2011

Thématique : Droit constitutionnel

Auteur(s) : Auteur : Horace Adjolohoun

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-54881-4

EAN13 : 9782296548817

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 193

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 250 g