Chargement...
Chargement...

Du magnétisme animal en France (1826)

Auteur : Alexandre Bertrand

Paru le : 01/04/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Serge Nicolas

22,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
16,88 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Présente uniquement la première partie de l'ouvrage d'A. Bertrand publié en 1826, consacrée à l'histoire du magnétisme animal en France. Aux théories relatives au magnétisme animal en vigueur au début du XIXe siècle, oppose des phénomènes de somnanbulisme et d'extase. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Historiquement, Alexandre Bertrand (1795-1826) est une figure importante de ce que l'on n'appelait pas encore au début du XIXe siècle l'hypnose mais le magnétisme animal. Médecin de formation, il donna en 1819 un enseignement remarqué sur le magnétisme. En accord avec les idées de l'époque, il attribuait alors tous les effets observés aux propriétés d'un fluide : il était un disciple de Franz Anton Mesmer (1734-1815). Par la suite, impressionné par la personnalité de Noizet qui rejetait alors les idées fluidistes de Mesmer en s'appuyant sur l'enseignement de l'abbé Faria (1756-1819) qui ne reconnaissait que la puissance de l'imagination, Bertrand soutint l'idée que la croyance seule du magnétisé à un pouvoir imaginaire du magnétiseur donne lieu à la production des phénomènes physiologiques et psychologiques les plus étonnants. La cause des phénomènes sommambuliques serait ainsi due à une forme particulière d'exaltation nerveuse, que Bertrand désignera sous le nom d'extase. Particulièrement lié d'amitié avec Maine de Biran (1766-1824), dont il était le médecin, Bertrand fut l'un des fondateurs du Globe où il s'occupa de la partie scientifique de ce fameux journal libéral. C'est à cette époque qu'il publia l'ouvrage intitulé : Du magnétisme animal en France (1826) qui retrace de main de maître l'histoire des premières pratiques hypnotiques en établissant des rapprochements curieux entre les phénomènes que présentent les magnétisés et les possédés de toutes les époques. Si beaucoup de personnes croyaient encore très fermement à la doctrine du fluide magnétique, il était lui-même convaincu du contraire : «je crois aux phénomènes du somnambulisme, et j'écris ce livre pour prouver que le magnétisme est une pure chimère.» En ce sens, Bertrand a été un précurseur de la doctrine de la suggestion, adoptée par l'École de Nancy (Liébeault, Bernheim, Liégois, Beaunis) à la fin du XIXe siècle. Ce livre s'adresse aux psychologues et aux psychiatres mais aussi aux historiens et aux étudiants, intéressés par la question de l'hypnose, et désireux de découvrir un des écrits les plus importants de l'histoire du magnétisme animal.

Fiche Technique

Paru le : 01/04/2004

Thématique : Hypnose

Auteur(s) : Auteur : Alexandre Bertrand

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Encyclopédie psychologique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-6319-7

EAN13 : 9782747563192

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 265

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 280 g