Chargement...
Chargement...

L'autre tiers-mondisme : des origines à l'islamisme radical : fascistes, nationaux-socialistes, nationalistes-révolutionnaires entre défense de la race et solidarité anti-impérialiste

Auteur : Philippe Baillet

Paru le : 19/05/2016
Éditeur(s) : Akribeia
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A partir de sources d'origines diverses, l'auteur, traducteur de Julius Evola et Augusto Del Noce, met au jour les contacts politiques entre les partis radicaux européens (extrême droite et extrême gauche) et les pays du Tiers-Monde, en particulier les milieux arabo-musulmans. Il suit ainsi les traces de ce "parti islamophile" en Europe, de la fin de la Première Guerre mondiale à aujourd'hui. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le fait de parler d'un « autre tiers-mondisme », différent du tiers-mondisme progressiste, peut dérouter mais se justifie. En effet, s'appuyant sur une documentation très variée - du modeste bulletin militant à l'ouvrage classique - et puisant à des sources francophones, allemandes, italiennes, britanniques et nord-américaines, ce livre exhume un important corpus de textes, qui va des lendemains de la Grande Guerre à nos jours. À travers eux, l'« autre tiers-mondisme », en cela bien antérieur à l'apparition de la formule « tiers-monde » en 1952, se dévoile comme inséparable d'une tentative de Troisième Voie européenne. Celle-ci s'affirme d'abord avec le préfascisme de D'Annunzio, se poursuit avec les nationaux-révolutionnaires allemands ou encore avec la gauche nationale-socialiste (des frères Strasser à Johann von Leers). Mais la « solidarité anti-impérialiste » ne passera jamais, aux yeux de Hitler et de Rosenberg, avant la « défense de la race ». Après 1945, l'« autre tiers-mondisme » refait surface chez Maurice Bardèche admirateur de Nasser ou chez François Genoud soutien actif du FLN. Il trouve son théoricien proprement politique avec Jean Thiriart, auprès duquel se forme Claudio Mutti, ensuite favorable à la révolution islamique d'Iran et converti à l'islam. Ainsi se précisent les contours d'un « parti islamophile » présent en Europe de l'Ouest sous une forme « docte » et culturelle, qui doit beaucoup à l'influence de l'oeuvre de René Guénon, et sous une forme « simple » et politique, dont les écrits d'Alain Soral sont la dernière expression en date. À l'heure où l'islamisme radical incarne de plus en plus la forme agressive du flot montant des peuples de couleur contre la race blanche, cette somme, caractérisée par le sens de la profondeur historique, remet dans leurs vraies perspectives de nombreuses questions d'une brûlante actualité.

Fiche Technique

Paru le : 19/05/2016

Thématique : Histoire des idées politiques

Auteur(s) : Auteur : Philippe Baillet

Éditeur(s) : Akribeia

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-913612-61-X

EAN13 : 9782913612617

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 475

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : - g