Chargement...
Chargement...

Fleuve sans rives. Volume 1, Le navire de bois

Auteur : Hans Henny Jahnn

Paru le : 07/06/2007
Éditeur(s) : Corti
Contributeur(s) : Traducteur : René Radrizzani - Traducteur : Huguette Radrizzani - Traducteur : Huguette - Postfacier : René Radrizzani

10,15 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un armateur excentrique fait construire un bateau à l'ancienne, chargé d'une étrange cargaison. Il lève l'ancre avec son capitaine, W. Strunk, sa fille Ellena et le fiancé de celle-ci, Gustav, ainsi qu'un équipage recruté avec précaution. Ellena devient vite l'objet de fantasmes et lorsqu'elle disparaît, les plus folles suppositions surgissent. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Il y a, dans le Navire de bois (qui est le meilleur accès à l'univers de Jahnn), un meurtre, une mutinerie et un naufrage, mais beaucoup plus de mystères que ça. (...) Sensualité, culpabilité et pureté se mêlent inextricablement et avec une force extrême Matthieu Lindon, Libération. Le livre a été écrit en 1949, après que Jahnn fut revenu de son second exil... La botte nazie semble avoir écrasé les dernières espérances ou les dernières illusions que Jahnn pouvait avoir sur le salut de l'humanité. Jahnn largue les amarres de la tradition littéraire maritime : toutes les péripéties du récit - l'exploration de ce navire labyrinthique, la tempête, la disparition d'Ellena, la mutinerie de l'équipage qui fantasme sur la nature de la cargaison, le naufrage final - ne sont plus que les points d'ancrage bien fragiles d'une immense construction symbolique, d'une interrogation furieuse, féroce sur l'existence. Pierre Lepape, Le Monde. Toute l'humanité est embarquée sur ce navire. Pas seulement pour signifier, avec quelle force allégorique, la tragédie du nazisme, ce mélange d'épouvante grossièrement bariolée et de froide moquerie. Non, l'humanité que Jahnn lance dans la tempête est la nôtre, celle du siècle, dévorée par l'irrationnel, celle qui sait que « l'effroi est plus prompt en nous que l'envie de jouir ». Jean-Pierre Maurel, La Croix.

Fiche Technique

Paru le : 07/06/2007

Thématique : Littérature Germanique - Néerlandaise

Auteur(s) : Auteur : Hans Henny Jahnn

Éditeur(s) : Corti

Collection(s) : Les massicotés, n° 17

Série(s) : Fleuve sans rives, n° 1

ISBN : 2-7143-0950-X

EAN13 : 9782714309501

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 254

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 236 g