Chargement...
Chargement...

Les figures de style et autres jeux de mots. Volume 2

Auteur : Marie-Laurentine Caëtano


6,90 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

De l'antiphrase au calembour, en passant par l'asyndète et l'acrostiche, l'auteure présente les figures de style célèbres et les divers jeux de mots et de sons utilisés dans la langue française. Avec de nombreux exemples littéraires. ©Electre 2021

Les figures de style et autres jeux de mots Volume 2 « Lorsque la finesse d'une saillie ne consiste pas dans une équivoque, mais dans une idée ingénieuse, exprimée avec précision, ce n'est plus un jeu de mots, c'est véritablement un bon mot. Il n'en échappe qu'aux gens d'esprit, tandis que le jeu de mots est l'esprit de ceux qui n'en ont pas. » Georges-François Maréchal, marquis de Biévre, Calembours et autres jeux sur les mots d'esprit Il est des figures de style littéraires si célèbres qu'elles sont entrées dans notre mémoire commune : la litote superbe de Chiméne, « Va, je ne te hais point » ; l'anacoluthe philosophique de Pascal, « Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé » ; l'oxymore poétique de Nerval, « le Soleil noir de la Mélancolie ». Il est aussi des jeux de mots, en apparence plus populaires, mais que n'ont point dédaignés les auteurs, que ce soit dans leurs oeuvres ou dans leurs écrits privés : anagrammes, contrepèteries, palindromes, calembours... Nous les croisons chaque jour, dans les livres, dans les publicités, dans nos propres conversations. Avec Marie-Laurentine Caëtano, apprenons à les reconnaître pour mieux en jouer ! « J'ai accepté, d'enthousiasme, de parrainer cette nouvelle collection. Il s'agit d'une bataille contre le gâchis, contre l'oubli de nos richesses, contre l'assèchement de nos sources. Entrez dans ces livres. Laissez-vous guider. Cette collection est là pour vous le rappeler : chaque langue est un regard, chaque langue est une pensée. La langue, c'est la Vie ! » Érik Orsenna Il est une figure de construction que le correcteur traque et dont il a souvent bien du mal à faire comprendre le caractère fautif à son auteur, c'est cette diablesse d'anacoluthe. Une anacoluthe est, selon le Larousse, « une rupture ou discontinuité dans la construction d'une phrase (par exemple Rentré chez lui, sa femme était malade) ». Souvent, démêler l'écheveau est compliqué. Ici, pour éviter que le lecteur se demande qui est malade ou s'il y a une faute d'accord, on serait contraint de reformuler : Lorsqu'il rentra chez lui, sa femme était malade. Une phrase banale, mais qui a le mérite d'être bien construite. Quant aux jeux de mots, le chouchou des correcteurs pourrait être celui-ci, qui voit leur outil de travail quotidien, leur objet transitionnel quasiment, bref, leur dictionnaire d'élection, Le Petit Larousse, transformé par Frédéric Forte en un poème dont chaque vers est une anagramme : « Le Petit Larousse illustré outil lu, aspire les lettres, tripatouille les êtres. Seul pouls, lie les littératures, tousse l'artillerie et plus : têtu se trille la Li Po russe. » Muriel Gilbert, responsable adjointe du service Correction du Monde

Fiche Technique

Paru le : 16/06/2017

Thématique : Linguistique

Auteur(s) : Auteur : Marie-Laurentine Caëtano

Éditeur(s) : Garnier

Collection(s) : Les petits guides de la langue française Le Monde, n° 13

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Figures de style et autres jeux de mots, n° 2

ISBN : 2-35184-172-7

EAN13 : 9782351841723

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 91

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 0,8 cm

Poids : 158 g