Chargement...
Chargement...

La cruauté et le théâtre de Strindberg : du meurtre psychique aux maladies de l'âme

Auteur : Pascale Roger

Paru le : 30/04/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Univers théâtral
Contributeur(s) : Non précisé.

24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Propose d'étudier l'oeuvre théâtrale de l'écrivain suédois August Strindberg (1849-1912) sous l'angle de la cruauté. Présente les dimensions psychologique, philosophique et esthétique (théâtral notamment) de ce terme avant d'en exposer l'usage fait par Strindberg. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Mettre en rapport la cruauté et le théâtre de Strindberg, c'est tenter d'articuler le discours des sciences humaines sur la question du mal, de l'inhumanité et de la souffrance avec une oeuvre dramatique qui revendique une expression lucide et rigoureuse de l'existence. La rencontre est d'autant plus féconde que l'auteur lui-même n'a eu de cesse de questionner l'inhumain hors du champ de la dramaturgie en s'intéressant à la philosophie, à la psychologie, à la spiritualité, à l'ésotérisme, ainsi qu'à sa propre histoire au travers d'une importante autobiographie. Tout en interrogeant les liens qui rapprochent Strindberg de ces trois experts de la cruauté que sont Nietzsche, Freud et Artaud, l'étude se propose d'éclaircir les notions de «meurtre psychique» et de «maladie de l'âme». En évoluant de la sphère de l'intersubjectivité vers celles de l'intrapsychique et de la métaphysique, tour à tour meurtre, souillure, culpabilité et volonté de puissance, la cruauté travaille en profondeur autant l'écriture de Strindberg que sa propre vie. Ainsi, afin de rendre compte des différentes dimensions de ce thème, il crée une forme théâtrale fondée à la fois sur la subjectivité et sur un entrelacement du naturalisme et du symbolisme qu'il nomme supranaturalisme. De Père et Créanciers au Songe et à La Sonate des Spectres, la cruauté met en crise le drame en instaurant une dramaturgie complexe, novatrice et protéiforme qui entre en correspondance avec certaines des questions les plus brûlantes d'hier et d'aujourd'hui : la mort de Dieu ainsi que celle de l'homme et de la raison ; soi et l'autre, l'échec de la relation intersubjective ; la perversion morale et la fragilité du moi ; les exigences des pulsions dans leur rapport à l'interdit mais aussi face à l'absolu narcissique du désir ; la culpabilité et la violence de la dette ; l'angoisse et la mort ; l'art et la vie.

Fiche Technique

Paru le : 30/04/2004

Thématique : Littérature Scandinave

Auteur(s) : Auteur : Pascale Roger

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Univers théâtral

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-6406-1

EAN13 : 9782747564069

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 278

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 295 g