Chargement...
Chargement...

Philosophari : usages romains des savoirs grecs sous la République et sous l'Empire

Paru le : 31/05/2017
Éditeur(s) : Classiques Garnier
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Pierre Vesperini

59,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Contributions pluridisciplinaires à des colloques de 2010 et 2011 sur la philosophia à la fin de la République romaine, sa place dans la vie politique, la vie privée et l'otium, mais aussi la définition antique du philosophe. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Les contributions de cet ouvrage ont été réunies autour d'une question simple : quels usages les Romains faisaient-ils des différents savoirs grecs compris sous le nom de philosophia ? Pour y répondre, une approche délibérément nominaliste a été adoptée : toute pratique se présentant comme une forme de philosophia a été considérée comme objet légitime de l'enquête. En conséquence, cette approche se devait de réunir des historiens qui ne soient pas seulement des historiens de la philosophie antique (c'est-à-dire de ce que notre monde académique nomme « philosophie antique »), mais aussi des archéologues, des épigraphistes, des historiens de l'art, du droit, de la rhétorique. L'ouvrage ne prétend bien sûr pas à l'exhaustivité. Il voudrait simplement, pour paraphraser Michel Foucault, inquiéter les familiarités de notre pensée et ouvrir un espace au « foisonnement des êtres ».

Fiche Technique

Paru le : 31/05/2017

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Classiques Garnier

Collection(s) : Kaïnon, anthropologie de la pensée ancienne, n° 8. Symposia

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-406-06125-6

EAN13 : 9782406061250

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 723

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3,3 cm

Poids : 874 g