Chargement...
Chargement...

Anthropologie économique : cours au Collège de France, 1992-1993

Auteur : Pierre Bourdieu

Paru le : 02/11/2017
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Cours et travaux
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Patrick Champagne - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Julien Duval - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Franck Poupeau - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Marie-Christine Rivière - Postfacier : Robert Boyer

25,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

P. Bourdieu propose une autre théorie de l'anthropologie économique qui se démarque de la théorie dominante en rompant avec l'idée de choix individuels libres de toute contrainte et en substituant à la notion de marché pur celle de champ économique structuré par des rapports de force et des luttes symboliques. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Les fondements sociaux de l'action économique « De même que l'état est un univers nouveau, sans précédent, une invention, de même l'économie telle que nous la connaissons est une invention historique à laquelle les premiers théoriciens de l'économie ont contribué sur le mode, non pas de la description, mais de la construction. Il y a là une sorte de péché originel et je pense qu'encore aujourd'hui la coupure n'est pas faite : les économistes sont les descendants de John Stuart Mill et, quand ils décrivent l'homo oeconomicus, ils produisent une anthropologie imaginaire : l'homo oeconomicus n'existe pas, mais il devrait exister pour que l'économie fonctionne complètement comme elle devrait fonctionner. » Pierre Bourdieu La révolution qui conduit de l'économie du don caractéristique de la plupart des sociétés précapitalistes à l'économie du donnant-donnant des sociétés modernes s'est-elle étendue à tous les domaines de l'existence, comme le supposent ceux qui prétendent appliquer à toutes les pratiques le modèle de l'arbitrage entre coûts et intérêts (à l'éducation ou encore au mariage, par exemple, conçu comme échange économique de services de production et de reproduction) ? Et s'est-elle réalisée complètement au sein même de la sphère la plus strictement fondée sur la tautologie constituante « business is business » ? Dégageant les présupposés de l'anthropologie imaginaire propre à la théorie économique dans sa définition dominante, Pierre Bourdieu pose ici l'exigence d'une autre théorie, qui rompt avec l'idée de choix individuels libres de toute contrainte et substitue à la notion de marché pur et parfait celle de champ économique structuré par des rapports de force et des luttes symboliques. Il montre ainsi que, sans faire appel à la conscience calculatrice parfaitement lucide de l'homo oeconomicus, ou à la logique de la « rationalité limitée », l'on peut rendre compte du caractère « raisonnable » de la majorité des conduites économiques par l'ajustement des espérances subjectives aux chances objectives.

Fiche Technique

Paru le : 02/11/2017

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Pierre Bourdieu

Éditeur(s) : Seuil Raisons d'agir éditions

Collection(s) : Cours et travaux

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-02-137596-X

EAN13 : 9782021375961

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 337

Hauteur : 23 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 448 g