Chargement...
Chargement...

Histoire des peuples de langue anglaise. Volume 3, Les temps de la révolution

Auteur : Winston Churchill


28,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

W. Churchill s'est défendu de concurrencer les historiens professionnels en proposant cette histoire. Il entendait livrer sa vision des faits et des événements qui amenèrent les peuples de langue anglaise à occuper une place de premier plan dans le concert des nations. Le troisième tome couvre les XVIIe et XVIIIe siècles, marqués par la rivalité franco-britannique. ©Electre 2021

Winston Churchill Le tome III d'Histoire des peuples de langue anglaise intitulé Les Temps de la Révolution met en scène l'ancêtre de Churchill, le duc de Malborough, qui affronta, lors de la Guerre de Succession d'Espagne, les troupes du Roi Soleil. Il contrecarra les aspirations hégémoniques de Louis XIV. Cette guerre trouva sa conclusion lors du traité d'Utrecht en 1713. Mais la rivalité franco-britannique devait se poursuivre lors de la Guerre de Succession d'Autriche (1740-1748) et de la Guerre de Sept ans (1756-1763). Ces conflits prendront un caractère mondial du fait de l'étendue des théâtres d'opérations. Pour Churchill, nous sommes en présence des premières guerres mondiales de l'Histoire. Le grand vainqueur outremer fut la Grande-Bretagne. La France devait perdre la quasi-totalité de ses possessions coloniales. En Europe, c'est la Prusse de Frédéric le Grand qui étendra sa puissance naissante au détriment de l'Empire des Habsbourg. Puis survint la Révolution américaine menée par les Treize Colonies contre la mère patrie, qui aboutira à la Proclamation de l'Indépendance de 1776. Cette indépendance était loin de faire l'unanimité et elle donna lieu à une véritable guerre civile. L'élément déterminant dans la victoire des Américains fut l'intervention militaire de la France qui était stratégiquement motivée par l'affaiblissement de l'ennemi anglais. Sur le plan politique, elle portait en elle une contradiction, du fait du soutien apporté à une République. Ce fut ensuite la Révolution française dont les causes furent essentiellement liées au système dictatorial qu'imposait la monarchie absolue et qui s'opposait aux aspirations démocratiques du peuple français. Des frustrations accumulées au cours de plus d'un siècle du fait des profondes inégalités engendrées par ce système, découlèrent une Révolution qui prit rapidement une tournure d'extrême violence. La Terreur et les Guerres Révolutionnaires ensanglantèrent la France et l'Europe et débouchèrent sur une autre dictature : le Premier Empire de Napoléon et sa faillite après la défaite de Waterloo. Cet enchaînement de drames amorça le déclin de la France en tant que puissance de premier plan, sa population ayant été saignée à blanc. Ces guerres provoquèrent aussi la naissance du nationalisme allemand qui allait devenir, dans un futur encore lointain, un véritable cauchemar. Cet ouvrage se conclut par le Congrès de Vienne - un chef-d'oeuvre de modération et d'équilibre - qui assurera pour plus d'un siècle une relative période de paix à l'Europe.

Fiche Technique

Paru le : 01/11/2017

Thématique : Royaume-Uni

Auteur(s) : Auteur : Winston Churchill

Éditeur(s) : Metvox publications

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Traducteur : Armel Guerne

Série(s) : Histoire des peuples de langue anglaise, n° 3

ISBN : 979-10-94787-26-7

EAN13 : 9791094787267

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 435

Hauteur : 23 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 660 g