Chargement...
Chargement...

Le grand mal

Auteur : Jean Forton

Paru le : 15/02/2018
Éditeur(s) : L'éveilleur
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Emilie

Les libraires vouent une grande passion pour Jean Forton. Lisez le "Grand mal", vous serez conquis vous aussi !
Connaissez-vous Jean Forton?
Né en 1930 et mort en 1982, il figure, avec Jean de la Ville de Mirmont, Jacques Rivière, Raymond Guérin ou encore Jean Balde parmi les plus grands écrivains bordelais. Publié de son vivant par Gallimard, finaliste pour le Goncourt à plusieurs reprises, sa présence sur la scène littéraire a été aussi courte qu'intense : après avoir publié huit romans en l'espace de douze ans, il met brutalement fin à sa carrière lorsque son manuscrit L'enfant roi se voit refusé par son éditeur. Suivront ensuite presque vingt ans de silence durant lesquels il exerce comme libraire à Bordeaux - ville qu'il n'aura jamais quittée en fait.
Il faudra attendre le milieu des années 90 pour que le Dilettante puis Finitude rééditent ses romans et pour qu'enfin l'oeuvre de Jean Forton retrouve sa place en librairie. Une place que la publication du Grand mal aujourd'hui ne fait que conforter. C'est l'Eveilleur, maison spécialisée dans la redécouverte de petits chef-d'oeuvres oubliés d'auteurs bordelais, mais pas que -André Lafon, Francis James, mais aussi Siegfried Sassoon ou encore Henry S. Whitehead- qui a eu l'excellente idée de publier ce roman, paru pour la première fois en 1959.
Que désigne ce fameux "grand mal"? Dès les premières pages du livre, Jean Forton nous donne plusieurs pistes. Dans la ville portuaire de la fin des années 50 où se déroule l'histoire, un grand malheur déchire la population : des jeunes écolières disparaissent de façon inexpliquée, sous l'impuissance des forces de l'ordre. Parallèlement, nous suivons le quotidien de trois jeunes adolescents rebelles, ivres d'amour et de liberté et prêts à en découdre avec le système scolaire comme avec l'autorité parentale. Si les agissements de ces garçons n'ont rien de criminels, on devine pourtant que l'issue de notre histoire pourrait être tragique.
Grand texte sur l'adolescence, sur la question du rapport à l'autorité aussi -alors que le livre parait presque dix ans avant Mai 68, on sent déjà ici les prémisses d'une révolte - formidable roman noir, il est la quintessence de tous les thèmes chers à Forton.
Les bordelais qui liront cette histoire pourront se livrer à un jeu de piste amusant. Car si Bordeaux n'est jamais nommée directement, ses ruelles, son port et ses monuments sont facilement reconnaissables mais surtout la puissance et la justesse avec lesquelles Forton parvient à les incarner en est troublante. Le grand mal est véritablement un livre troublant, dans son ambiance, ses personnages et son intrigue implacable. Lisez Forton, c'est un grand !
18,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Dans les années 1950, de toutes jeunes filles disparaissent dans une petite ville de province. En cherchant à percer le mystère, quatre adolescents, trois garçons et une fille, découvrent le monde des adultes, ses bassesses, ses compromissions, sa vacuité et la médiocrité du quotidien. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Dans une grande ville portuaire de la fin des années cinquante, des fillettes disparaissent. À la sortie des classes, la rue Porte-Vieille, une de ces artères bruyantes et sombres qui descendent longuement vers les quais, est remplie d'amoureux de treize ans. Arthur Ledru et Frieman sont deux collégiens que tout sépare mais qu'un coup du sort va irrésistiblement rapprocher. De sentiments interchangeables, ils s'amourachent des mêmes filles, un petit jeu sans conséquence, jusqu'à ce que l'un et l'autre s'éprennent de Nathalie, la jeune soeur de leur nouveau camarade, l'ambigu Stéphane. À eux quatre, ils s'inventent un univers en opposition à celui de leurs parents, tout en cherchant à en percer les secrets. Pénétrant à leurs risques et périls dans la chambre des mystères, ils deviennent à leur tour captifs des petits arrangements avec le quotidien, de la médiocrité qui régit les relations sociales, du vide dissimulé derrière les belles façades. Les fils du récit, exposés sous de froids éclairages, se resserrent progressivement en un noeud effrayant, comme autant d'étapes vers un aboutissement où l'anodin devient l'atroce. Dans cette histoire, tous ne sont que des pantins criminels, atteints du « grand mal », celui qui, tôt ou tard, consiste à devenir adulte. Un grand livre d'un écrivain retrouvé.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 15/02/2018

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Jean Forton

Éditeur(s) : L'éveilleur

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-96011-21-6

EAN13 : 9791096011216

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 266

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 334 g