Chargement...
Chargement...

Duras et le cinéma

Auteur : Maïté Snauwaert


10,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une analyse des liens entre Marguerite Duras et le cinéma, de sa critique des adaptations cinématographiques de ses oeuvres littéraires à ses propres courts et longs métrages. ©Electre 2020

C'est à la fin des années 1950 que commence la relation passionnée et conflictuelle de Marguerite Duras au cinéma, lorsqu'Alain Resnais la sollicite pour écrire le scénario d'Hiroshima mon amour. Suivront des adaptations de ses romans (Un barrage contre le Pacifique, Dix heures et demie du soir en été), qu'elle reniera toutes au point de décider elle-même de faire des films : plus d'une quinzaine de courts et longs métrages entre 1967 et 1984, dont le plus célèbre est sans doute India Song, le plus radical L'Homme atlantique. De ces films qui font primer la diction sur l'action et la bande sonore sur l'image, elle s'explique dans des textes qui relèvent autant du manifeste pour un cinéma expérimental que du pamplet contre le cinéma commercial : Les Yeux verts en 1980, numéro spécial des Cahiers du Cinéma, ou les entretiens avec Jean-Luc Godard. Car c'est dans l'écriture et sa « prolifération illimitée d'images » que réside selon elle le cinéma.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 26/03/2018

Thématique : Histoire du cinéma

Auteur(s) : Auteur : Maïté Snauwaert

Éditeur(s) : Nouvelles éditions Place

Collection(s) : Le cinéma des poètes

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-37628-018-4

EAN13 : 9782376280187

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 117

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 105 g