Chargement...
Chargement...

La pensée de la race en Italie : du romantisme au fascisme


20,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude du concept de race dans les oeuvres littéraires et dans le discours scientifique en Italie, du début du XIXe siècle jusqu'à la période mussolinienne. Cette archéologie de la pensée italienne de la race est examinée selon trois moments : dans la philologie romantique, dans l'anthropologie positiviste et dans l'idéologie fasciste. ©Electre 2021

L'importance de la pensée italienne de la race a été longtemps sous-estimée. Cependant, en Italie autant qu'en France ou en Allemagne, nombre d'oeuvres littéraires ou de discours scientifiques mobilisent le concept de race dans une perspective aussi bien théorique que politique. Des premières décennies du XIXe siècle à la période fasciste, trois moments - philologie romantique, anthropologie positiviste et idéologie fasciste - constituent les jalons d'une archéologie de la pensée italienne de la « race » dont l'étude révèle un usage spécifique qui engage non seulement le rapport que la Péninsule entretient avec l'autre mais aussi le rapport qu'elle entretient avec elle-même.

Fiche Technique

Paru le : 15/05/2018

Thématique : Italie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Franche-Comté

Collection(s) : Les cahiers de la MSHE Ledoux, n° 33. Archives de l'imaginaire social, n° 5

Contributeur(s) : Directeur de publication : Aurélien Aramini - Directeur de publication : Elena Bovo - Préfacier : Frédéric Brahami

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84867-621-3

EAN13 : 9782848676210

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 276

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,0 cm

Poids : 550 g