Chargement...
Chargement...

Sensibilités. n° 5, Controverses sur l'émotion : neurosciences et sciences humaines

Paru le : 22/11/2018
Éditeur(s) : Anamosa
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Quentin Deluermoz - Directeur de publication : Thomas Dodman - Directeur de publication : Hervé Mazurel

Un coup de coeur de Géraldine

Controverses sur l’émotion, dernier numéro de la magnifique revue d’Anamosa Sensibilités, nous donne à réfléchir sur l’origine de nos émotions à travers, notamment, un regard critique sur les neurosciences.

Sensibilités, Histoire, critiques et sciences sociales, est une revue semestrielle éditée par Anamosa, depuis l’automne 2016, dont l’objet est « l’exploration des champs du sensible ». A travers une lecture critique de méthodes, de travaux, de recherches, de confrontations de points de vue et d’expérimentations, elle offre un débat constructif et pluridisciplinaire, favorisant l’ouverture d’esprit et une opinion réfléchie.

Les dernières découvertes neuroscientifiques ont révolutionné notre quotidien. Nos agissements, nos émotions, nos relations… et ce dans tous les domaines : travail, éducation, marketing… semblent aujourd’hui trouver réponse dans les neurosciences. L’être humain serait indubitablement guidé par un processus biologique.

Accentué par les médias, ce phénomène n’échappe à personne, les publications et interventions se multiplient, ouvrant la porte à certaines dérives.

Quentin Deluermoz, Thomas Dodman et Hervé Mazurel, qui composent le comité de rédaction de la revue Sensibilités, ne récusent pas les neurosciences, mais nous mettent en garde sur leurs supposées certitudes et universalité, qui occultent de ce fait toute influence sociale, culturelle ou sociologique. Ils confrontent, dans cette cinquième publication parfaitement documentée et brillante, différents points de vue de neuroscientifiques, psychologues, sociologues, anthropologues, historiens et professeurs des plus illustres, nous permettant d’engager la réflexion et d’enrichir notre pensée.

Un sujet plus que jamais d’actualité dans une revue de grande qualité.

22,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ce numéro interroge l'affirmation selon laquelle la compréhension des émotions relève uniquement des sciences cognitives. Les chercheurs en sciences sociales s'intéressent eux aussi à la vie émotionnelle, mettant en lumière les usages sociaux nombreux et souvent insoupçonnés des recherches neurologiques sur les émotions, comme le neuromarketing. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Controverses sur l'émotion Neurosciences et sciences humaines Quiconque s'intéresse à la vie des émotions se heurte à un mur d'apparence infranchissable : celui qui sépare les recherches des neurosciences affectives de celles des sciences sociales. À voir cependant fleurir les rayons « neurosciences » dans nos librairies, le caractère « rassurant » des sciences du cerveau semble avoir déjà conquis l'espace public : elles font des émotions une réponse naturelle et universelle fixée par l'organisme. Mais cette centralité médiatique masque parfois d'inquiétants usages qui s'insinuent jusqu'au creux de nos existences quotidiennes. C'est pourquoi ce numéro invite à une critique sociale et politique véritable comme à la réaffirmation d'une approche historique et culturelle des émotions. Cessons de croire, qui plus est, que leur savoir, aux résultats soi-disant imparables, serait plus solide que les connaissances des sciences humaines et sociales. Mais qu'on s'entende bien toutefois : l'intéressant n'est pas de produire un énième discours de délégitimation mais d'ouvrir un espace de discussion véritable. Si les neurosciences, en excluant l'historicité des émotions comme du langage qui les expriment, mutilent la complexité de cet objet, il y aurait un risque évident à évacuer de l'analyse le substrat biologique et neuronal de l'émotion. D'autant qu'un espace de convergences s'esquisse aujourd'hui : il faudrait non seulement ne plus dissocier le psychologique du sociologique, mais montrer comment s'imbriquent chez l'individu le processus biologique de maturation et celui, social, d'apprentissage. Qui sait ? Par-delà incompréhensions et désaccords, le temps est peut-être venu de réfléchir à nouveaux frais, loin des logiques marchandes, des pédagogies univoques ou des manipulations politiques, aux infinies possibilités d'enrichissement de notre vie sensible et affective.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 22/11/2018

Thématique : Revues de Communication

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Anamosa

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-95772-46-0

EAN13 : 9791095772460

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 161

Hauteur : 28 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 468 g