Chargement...
Chargement...

Scènes de crime : au temps de Jack l'Eventreur

Auteur : Drew D. Gray


Un coup de coeur de Sophie D.

La criminalistique au XIXème siècle.
À travers 100 faits divers ayant marqué l’histoire mondiale, ce livre raconte l’évolution de la science criminalistique au XIXe siècle.
Développant des cas particuliers de crimes, il se construit autour des cartes de l'époque, de photographies et d'archives de l'époque et de nouveaux plans permettant de mieux comprendre ces histoires criminelles : le déroulement des faits, le mode opératoire des criminels.
Évoquant les découvertes scientifiques qui ont peu à peu conduit à la science médicolégale de pointe d’aujourd’hui, ces affaires sont aussi un moyen de se plonger dans les tréfonds de l’histoire sociale et humaine du siècle qui a vu naitre Jack L’éventreur, le plus iconique des tueurs en série.
Jack l’éventreur sema la terreur en Grande-Bretagne parmi les prostituées à l’époque victorienne. Tristement connu pour sa violente brutalité, il éventrait ses victimes qu’il mutilait sans aucune pitié. Il disparut après le meurtre d’une cinquième prostituée. En dépit de toutes les rumeurs, son identité reste inconnue. 
Et si le portrait du plus célèbre criminel impuni de l'histoire s'était tout simplement imprimé sur la rétine de ses victimes ? Si cette dernière vision, terrifiante, de leur meurtrier était restée gravée dans leur œil ? En cette seconde moitié du siècle, marquée par les progrès spectaculaires de la photographie, l'idée ne semble pas complètement absurde. Une théorie scientifique en vogue à l'époque veut en effet que les yeux des personnes mortes assassinées gardent la dernière image qu'elles ont vue. Sous le coup de sa violence et de son caractère instantané, le dernier moment de vie a le pouvoir d'impressionner la rétine comme le film sensible d'une pellicule photographique.
Très prisée en France par certains médecins légistes comme le docteur Auguste Gabriel Maxime Vernois, qui recommande de photographier l'œil dégagé de son orbite et débarrassé de son cristallin afin de pouvoir mieux interpréter l'image de la scène du crime, l'«optographie» est évoquée notamment dans Les Frères Kip, de Jules Verne. De telles photographies vont donc être réalisées sur les victimes de Jack l'Éventreur. Si elles ne furent d'aucune aide à Scotland Yard, elles sont aujourd'hui révélatrices d'une chose : Jack l'Éventreur a bien choisi son époque. Car, en 1888, l'ère de la police scientifique est sur le point de s'ouvrir, mais elle est encore balbutiante, imprécise et impuissante. Les empreintes digitales, par exemple, ne sont pas utilisées : le premier département d'étude des empreintes digitales est installé à Scotland Yard en juillet 1901. Si Jack l'Éventreur a échappé à la police de 1888, celle de 1908 aurait certainement eu bien plus de chances de le confondre.
 
29,95 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une histoire de la science criminalistique au XIXe siècle au fil de cent affaires criminelles ayant marqué l'histoire mondiale, analysées à partir de cartes d'époque actualisées. Ces meurtres se sont déroulés en Europe, aux Etats-Unis et en Australie. ©Electre 2020

À travers cent faits divers marquants, ce livre montre l'évolution de la science criminalistique au XIXe siècle. Riche de cartes, d'archives policières et de documents rares, il permet de mieux comprendre le déroulement des faits et le mode opératoire des criminels du passé. Ces meurtres sont aussi un moyen de se plonger dans les tréfonds de l'histoire sociale et humaine du siècle qui a vu naître Jack l'Eventreur, le plus ironique des tueurs en série, dont le mystère fascine encore aujourd'hui.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 14/10/2020

Thématique : Droit Pénal

Auteur(s) : Auteur : Drew D. Gray

Éditeur(s) : EPA

Collection(s) : Histoire

Contributeur(s) : Traducteur : Jihane Billacois

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-37671-316-1

EAN13 : 9782376713166

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 224

Hauteur : 26 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 824 g