Chargement...
Chargement...

Kosmos

Auteur : Pat Perna

Auteur (illustrateur) : Fabien Bedouel

Un coup de coeur de Libraires BD

La course lunaire est engagée, mais qui des américains ou des soviétiques arriveront les premiers ?

Années 60 ! Alors que le monde retient son souffle face à une potentielle attaque nucléaire de grande envergure, que les Etats-Unis et l’U.R.S.S se livrent une guerre par procuration lors de différents conflits (le débarquement de la baie des cochons de Cuba, l’offensive du Têt au Viêt-Nam…) et que la quasi totalité des informations décidant de l’avenir de l’humanité est cloisonnée dans ce que nos amis américains appelleraient des “black ops”, une petite partie des deux blocs joue à tout autre jeu : la course à l’espace et plus modestement la course lunaire !

En 1969, Neil Armstrong et son camarade (sans mauvais jeu de mot) Buzz Aldrin sont les deux premiers hommes à poser le pied sur la lune. Mais d’après un rapport soviétique datant de cette même année 1969, le premier homme à s’être baladé sur le satellite terrestre n’est pas un homme mais une femme répondant au doux nom de Tatiana Terechmariova. Et pourquoi le public ne fut-il pas mis au courant de cette avancée humaine et technologique sans précédent pour l’époque ? Par manque de preuve mais également dû à un cloisonnement de l’information de la conquête spatiale soviétique dans ce que nos bons amis venant du froid appelleraient aujourd’hui les KOSMOS ! 


La guerre froide ne fut pas seulement un conflit armé mais surtout une course entre deux blocs. Une course à qui possédera la meilleure économie, la meilleure équipe sportive, la plus grosse fusée, le meilleur mode de vie… En bref qui de l’ouest ou de l’est l’emportera sur l’autre. 

Et au milieu de ce concours abscon, la question de la course à l’espace est apparue. Suite au succès de l’opération paperclip, les américains récupèrent sous leur égide une grande partie des scientifiques nazis ayant œuvrés sur les projets d’armes secrètes du troisième reich. Un de ces projets fut donc la conception de missiles balistiques longue portée ce qui amènera donc à la création, d’une part, de ces bons vieux missiles nucléaires qui mettront en apné le monde pendant une quarantaine d’années mais aussi, d’autre part, l'avènement de la technologie permettant le voyage spatial. 
Et c’est là que se trouve le génie de “Kosmos”, Patrice Perna et Fabien Bedouel auront réussit à retranscrire les tensions de deux blocs ennemis tout en restant à l’intérieur d’un cockpit de capsule Soyouz : la place de la nation, du patriotisme, de l’effort héroïque et…. de la désinformation et de la “fake news” ! Et oui car “Kosmos” n’est rien de plus qu’un mensonge, une histoire montée de toutes pièces par les soviétiques pour prouver leur supériorité sur leurs voisins de l’ouest. Une histoire poignante qui met sur le devant de la scène une femme, mais avant tout un merveilleux outil de propagande !
Cette “fausse” histoire est de plus magnifiée avec un graphisme somptueux tout en noir et blanc et qui met l’accent sur la solitude que peuvent éprouver nos spationautes perdus dans l’immensité de l’espace mais également sur les émotions éprouvées par les personnages avec des visages durs et froids qui témoignent de l’importance de cette mission.

“Kosmos” est une belle aventure spatiale qui, au travers du prisme du fait sociétal de la “fake news”, arrive à nous proposer une histoire méconnue qui, comme une certaine face de la lune, resta cachée de longues années durant.

27,95 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le 20 juillet 1969, le monde entier assiste sidéré aux premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune. Malgré une frayeur technique, tout s'est bien déroulé. Au moment de repartir, l'astronaute américain se retourne une dernière fois pour observer le paysage et reste figé car dans la visière de son casque se reflètent un drapeau et un LEM soviétiques.

Lors de la course à la Lune, la plupart des missions soviétiques se soldèrent par des échecs ou des morts. Elles furent évidemment passées sous silence. Leur nom de code : KOSMOS.

Depuis la chute du mur de Berlin et la Glasnost lancée par Gorbatchev, un grand nombre d'informations ont été déclassifiées. On en sait désormais plus ce qui s'est réellement passé le 21 juillet 1969 lorsque Armstrong posa le pied sur la Lune, et ce qu'il y découvrit...

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Chargement...

Sélections de livres

Chargement...

Dossiers

Chargement...

Fiche Technique

Paru le : 20/10/2021

Thématique : SF BD Adulte

Auteur(s) : Auteur : Pat Perna Auteur (illustrateur) : Fabien Bedouel

Éditeur(s) : Delcourt

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-413-04041-5

EAN13 : 9782413040415

Reliure : Cartonné

Pages : 210

Hauteur: 30.0 cm / Largeur 23.0 cm


Épaisseur: 2.2 cm

Poids: 1152 g