Chargement...
Chargement...

L'art en France : de la Renaissance aux Lumières

Paru le : 12/10/2011
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Michèle-Caroline Heck

205,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A travers les oeuvres majeures en architecture, peinture, sculpture et dans les arts décoratifs, cet ouvrage dégage l'émergence d'une nouvelle modernité dans la culture artistique, faite de références à l'Antiquité et à la peinture italienne de la Renaissance. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Citadelles & Mazenod Du « beau siècle » à celui des Lumières, la création en France se caractérise par l'apparition dans les différents arts d'une nouvelle modernité. À travers les oeuvres majeures en architecture, peinture, sculpture et dans les arts décoratifs, l'enjeu de ce livre est de dégager l'émergence de cette nouvelle culture artistique faite de références à l'Antiquité et à la peinture italienne de la Renaissance, importée à l'aube des Temps modernes par les artistes italiens appelés à la cour de François Ier, et qui, se mêlant à des traditions locales, créent des formes très originales. À côté des lieux emblématiques comme Fontainebleau ou Versailles dans lesquels les différents arts sont associés à la gloire du Roi, de nombreux monuments témoignent de la vitalité de la vie artistique et de ses mutations. Primatice, Georges de La Tour, Boucher, Fragonard, Goujon, Lescot, Vouet, Poussin, Le Vau, Girardon, Le Brun, Hardouin-Mansart, Watteau, Fragonard, Houdon et bien d'autres en sont les acteurs. Cette histoire de l'art en France est fondée sur ses grandes figures et sur les grands courants qui en découlent, mais elle s'intéresse aussi à la vie des foyers artistiques, à leur perméabilité à l'Italie ou aux régions septentrionales et aux relations intenses entre Paris et la province. Dans l'évolution des styles qui se dessine ainsi se dégage un modèle que l'on pourrait qualifier de français, qui s'exportera ensuite en Europe. Fait de perceptions différentes de l'antique, sur la nature, combiné à une recherche constante de mesure, ce modèle français se met en place et se transforme au gré des milieux et des siècles. Il s'accompagne, grâce aux institutions artistiques qui se créent - les académies au XVIIe siècle - et aux amateurs dans les salons au XVIIIe siècle, d'une mutation fondamentale du métier, du statut et de l'image de l'artiste, ainsi que des conditions de la création. L'iconographie importante de cet ouvrage autorise des regards différenciés sur ces trois siècles d'art. Sa lecture visuelle permet des comparaisons, des rapprochements souvent très éloquents, et fait ressortir que l'évolution des arts est avant tout mouvement. Le texte s'attache à situer le contexte et informe, mais parce qu'il est toujours particulièrement ajusté aux oeuvres reproduites, il donne également à voir et invite le lecteur à une approche nouvelle en situant l'oeuvre d'art au centre du discours.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 12/10/2011

Thématique : Généralités Histoire de l’Art

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Citadelles & Mazenod

Collection(s) : L'art et les grandes civilisations

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85088-444-8

EAN13 : 9782850884443

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous étui

Pages : 638

Hauteur : 32 cm / Largeur : 26 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 4212 g