Chargement...
Chargement...

Le populisme esthétique : l'architecture comme outil identitaire

Auteur : Federico Ferrari

Paru le : 26/11/2015
Éditeur(s) : Infolio
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Archigraphy. Poche
Contributeur(s) : Traducteur : Mariacristina Bonini - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Simon Lioret

14,90 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'auteur analyse une série de discours de type populiste qui trouvent dans l'esthétique architecturale leur outil principal. Selon lui, ce populisme esthétique offre une clé pour comprendre la condition postmoderne et porte à leurs conséquences extrêmes une série de caractéristiques de l'idée classique de modernité. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Tout projet populiste procède par exclusion, en ceci qu'il vise à construire un espace à la fois défensif et identitaire. Comment l'architecture peut-elle devenir productrice (et victime) de ce type de montage, structuré autour de l'instrumentalisation politique de la ville ? Les thuriféraires de la postmodernité prétendent que l'hétérogénéité esthétique, supposée faire pièce à l'uniformité moderniste, est l'effet de la «démocratisation des goûts». En observant la déclinaison néolibérale de ce thème à partir des années 1980, cet essai montre que le populisme esthétique, sous des dehors antimodernistes, cache une vocation éminemment inégalitaire et «sur-moderne».

Fiche Technique

Paru le : 26/11/2015

Thématique : Autres réalisations architecturales

Auteur(s) : Auteur : Federico Ferrari

Éditeur(s) : Infolio

Collection(s) : Archigraphy. Poche

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-88474-358-8

EAN13 : 9782884743587

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 276

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 278 g