Chargement...
Chargement...

Oeuvres. Vol. 3. Ethique

Auteur : Baruch Spinoza


7,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A la manière d'une démonstration mathématique, Spinoza définit l'être ou Dieu comme immanent et nécessaire. Il envisage la liberté et le bonheur de l'homme par sa juste connaissance des affects dont il est l'objet et celle de l'être ou de Dieu. ©Electre 2024

Éthique

OEuvres III

Le point de départ de la réflexion de Spinoza, c'est son expérience propre : il sait, par l'observation, qu'il a un corps, et il a conscience de ses affects. Mais, si c'est bien là une sorte de connaissance, c'est une connaissance incomplète et douloureuse : avoir conscience, c'est, pour l'être humain, sinon toujours souffrir, du moins pâtir, être contraint, accablé.

Selon Spinoza, il importe de se faire de son être propre - et des accidents dont sa vie se compose - une idée comparable à celle qu'un mathématicien a d'une figure et des propriétés qui la constituent. Voilà pourquoi il écrit son Éthique « suivant l'ordre géométrique ».

À la passion succédera alors l'action, à une nécessité extérieure et contraignante, une nécessité conforme à sa volonté devenue raison. Mais, pour atteindre ce but, une connaissance adéquate des rapports que l'être humain entretient avec l'univers est indispensable. L'Éthique, en un mot, prétend nous élever de la conscience à la connaissance de nous-mêmes, et cette connaissance commence par celle de Dieu.

Fiche Technique

Paru le : 08/03/2023

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Baruch Spinoza

Éditeur(s) : Flammarion

Collection(s) : GF

Contributeur(s) : Traducteur : Charles Appuhn - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Charles Appuhn

Série(s) : Oeuvres

ISBN : 978-2-08-041355-0

EAN13 : 9782080413550

Reliure : Broché

Pages : 378

Hauteur: 18.0 cm / Largeur 11.0 cm


Épaisseur: 2.0 cm

Poids: 260 g