Chargement...
Chargement...

Istanbul, photographes et sultans, 1840-1900

Auteur : Catherine Pinguet

Auteur (photographe) : Pierre de Gigord

Paru le : 27/10/2011
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Daniel Rondeau

39,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Histoire de la photographie stambouliote, de l'oeuvre pionnière des voyageurs occidentaux à l'âge d'or des grands ateliers en passant par les travaux des ingénieurs et artistes européens attachés au sultan. L'ouvrage brosse la fascination des sultans pour l'image et restitue l'atmosphère de la Constantinople du XIXe siècle. Il est illustré par 150 photographies des collections de P. de Gigord. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Istanbul, photographes et sultans 1840-1900 1839. À Paris, l'invention de la photographie annonce le début d'une révolution artistique et culturelle majeure. La même année, à Istanbul, le jeune sultan Abdülmecid Ier ouvre une ère de réformes inspirées du modèle européen. La cour impériale se passionne pour cette camera obscura qui reproduit la réalité. Istanbul, photographes et sultans illustre le lien qui se noue dès lors entre la capitale ottomane, ville mythique, les sultans et les photographes jusqu'au tournant du XXe siècle. Il nous emmène sur les traces d'aristocrates romantiques, de poètes éclairés qui, partis sur la route du « Grand Tour », capturent les premières photographies de l'Empire ottoman, inventent l'Orient et construisent l'image évanescente d'une cité fascinante. Catherine Pinguet retrace ici l'histoire de cette singulière aventure, de l'oeuvre pionnière de voyageurs et résidents occidentaux (Nerval, Girault de Prangey, Caranza, Robertson) à l'âge d'or des grands ateliers (Kargopoulo, Sebah, Abdullah). Elle révèle la fascination des sultans pour l'image et tout le parti qu'ils en ont tiré. Au fil de son récit, c'est également l'atmosphère de la Constantinople du XIXe siècle, mosaïque effervescente de quartiers, de peuples et de religions qu'elle fait revivre. Magnifiquement illustré par 150 photographies rares de la collection Pierre de Gigord, Istanbul, photographes et sultans est une invitation au voyage et une réflexion historique sur les faiseurs d'images et le pouvoir, à un moment clé de la symbiose culturelle entre l'Orient et l'Occident. Voyageur passionné d'Orient, Pierre de Gigord découvre Istanbul sur la route des Indes, au milieu des années 1960. Fasciné par cette ville, il n'a depuis cessé de collectionner des photographies anciennes (1843-1924), sous forme d'albums, de tirages papiers, de cartes postales, de livres et de magazines illustrés. Aux historiens, conservateurs et autres passionnés, Pierre de Gigord fait volontiers découvrir ses précieux documents sur l'histoire, l'ethnographie, la topographie de l'ancienne capitale ottomane et de ses provinces. Il a laissé à Catherine Pinguet toute liberté pour le choix des photographies qui illustrent Istanbul, photographes et sultans.

Fiche Technique

Paru le : 27/10/2011

Thématique : Histoire de la photographie

Auteur(s) : Auteur : Catherine Pinguet Auteur (photographe) : Pierre de Gigord

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-07254-9

EAN13 : 9782271072542

Format : Non précisé.

Reliure : Broché sous jaquette

Pages : 237

Hauteur : 29 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 1080 g