Chargement...
Chargement...

La vie mène la danse

Auteur : Germaine Krull


29,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'autobiographie de Germaine Krull (1897-1985), l'une des pionnières de la photographie d'avant-garde, qui fut témoin des grands événements du XXe siècle : la révolution de Novembre, l'Occupation, la découverte des camps nazis, etc. Elle fréquenta W. Benjamin, M. Horkheimer, E. Lotar, A. Malraux, Colette et le Dalaï-Lama. ©Electre 2021

« La seule chose que m'ait apprise mon père, c'est d'être toujours libre d'entreprendre ce que l'on veut. J'ai pensé à lui chaque fois que j'ai tout abandonné pour faire autre chose. Ni les hommes, ni les pays, ni les amis, ni les conventions ne m'ont fait dévier de mon chemin, dans la vie comme en photographie. » Germaine Krull Les autobiographies de photographes sont rares. Qui plus est lorsqu'elles sont écrites par des femmes. Née en 1897, Germaine Krull est l'une des plus remarquables photographes du XXe siècle. Rédigé peu avant sa disparition en 1985, le récit de sa vie était jusqu'à présent demeuré inédit en français. La vie mène la danse convie le lecteur à un époustouflant voyage à travers le siècle, de l'Allemagne à Bangkok, en passant par Moscou, Berlin, Paris, Rio, Brazzaville ou Saigon. Initiée à la photographie dans le Munich bourgeois de l'époque wilhelmienne, Germaine Krull choisit d'apprendre un métier pour être indépendante, vit en union libre, est confrontée à l'avortement. Elle participe à la révolution de Novembre, est expulsée de Bavière. Déléguée à Moscou, elle est emprisonnée dans les geôles bolcheviques pour activité contre-révolutionnaire. Elle s'installe aux Pays-Bas puis à Paris où elle devient l'une des photographes d'avant-garde les plus en vue. Pendant la guerre, elle est chargée d'organiser les services photographiques de la France libre, débarque avec les Alliés en Provence et, en suivant la 1re armée française, découvre l'horreur des camps nazis. Fin 1945, elle part en Indochine, puis ouvre un hôtel à Bangkok. Au cours de cette passionnante traversée du siècle, elle croise Lénine, rencontre le poète autrichien Rainer Maria Rilke, fréquente Walter Benjamin et Max Horkheimer, se marie avec Joris Ivens, entretient une liaison avec Eli Lotar, côtoie Sonia et Robert Delaunay, mais aussi André Malraux, Colette et le Dalaï-Lama. À travers cette épopée moderne, celle d'une photographe libre et cosmopolite, c'est aussi une page de l'histoire des femmes au XXe siècle qui s'écrit ici.

Fiche Technique

Paru le : 03/06/2015

Thématique : Monographies de photographes

Auteur(s) : Auteur : Germaine Krull

Éditeur(s) : Textuel

Collection(s) : L'écriture photographique

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Françoise Denoyelle

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84597-522-8

EAN13 : 9782845975224

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 445

Hauteur : 21 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 600 g